Skip to content

Mère Agnès (2). Une “ chabiha médiatique ”, milicienne à la solde du régime.

2012/02/06

Mère Agnès (1). Agnès-Mariam de la Croix et le réseau de propagande francophone d’al-Assad:

Le 1er octobre 2011, un texte de Mère Agnès était publié sur le site pro-dictatures legrandsoir.info, elle attaquait la journaliste Sofia Amara qui dévoilait dans une interview au magazine Lavie une bande annonce du reportage qu’elle avait réalisé clandestinement en Syrie au mois d’aout, où elle avait suivi au quotidien le travail des comités de coordination de la révolution. Ce documentaire était programmé sur Arte le 11 octobre 2011, dix jours après la parution du texte de Mère Agnès dans le journal de propagande. Mère Agnès cite aussi le témoignage d’un prêtre anonyme surnommé « le curé imaginaire de Homs » par le site mediarabe.info. Ce curé entretient la rumeur de conflits communautaristes, et prétend être victime d’un gang terroriste, pilleur d’église, salafiste qui enlève et viole les jeunes chrétiennes innocentes.

.

Mère Agnès (2). Une “ chabiha médiatique ”, milicienne à la solde du régime:

Le 19 octobre 2011 Agnès Mariam de la Croix publie un nouveau texte [1] sur le site de propagande legrandsoir.info* en réponse au reportage de Sofia Amara diffusé sur Arte le 11 octobre.

Ce dernier texte est encore plus hallucinant que celui qu’elle a publié le 1er octobre, sur le même site, pour attaquer l’auteur de ce même reportage une dizaine de jour avant sa diffusion sur Arte. Quelques extraits d’Agnès-Mariam de la Croix le 19 octobre:

[…] la propagande de guerre relayée par la journaliste française Sofia Amara […] Un film médiocre, devant servir la propagande de ceux qui veulent mettre la Syrie à feu et à sang, qui déshonore Arte […] pour audience d’abrutis malgré l’accompagnement sonore extradé d’un film de vampires […] Ne confonde jamais le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepte aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs […]

Sofia Amara transgresse à tout bout de champs ces devoirs élémentaires du journalisme […] pour ne filmer que […] des immondices, des enfants répétant leurs leçons ?

[…] c’est honteux de chercher des figurants pour raconter des balivernes, sans se soucier d’aucune preuve […] à peine finie la prière on se lève comme des forcenés – galvanisés avec du Keptagon [

[2] Genre d’Amphétamine en comprimés, appelés « performance enhancer » ou exacerbateur de tâches. À diverses reprises des témoins oculaires attestent que les insurgés sont drogués, en état de transe, insensibles à la douleur […]

] ? […] était-on vraiment dans une mosquée, un vrai vendredi, durant une vraie prière, à l’entrée d’une vraie manifestation, ou était-ce un scénario [3] ? Un vrai camouflet pour la cause de la révolution syrienne ! Non seulement il s’agit d’une révolution à teinture religieuse, mais on ne sait même pas si les figurants sont de vrais musulmans !

La mention de Mère Agnès concernant le mythe du complot des « faux musulmans » drogués n’a d’équivalent connu que le mythe du complot des « combattants d’Al-Qaeda » drogués avancé par Muammar Kadhafi il y 11 mois.

[…] J’en conclus que les services secrets syriens qui n’ont pas su détecter cet artifice, sont en baisse sérieuse de vigilance ou, miracle ! Ils ont été reconvertis en enfants de chœur par les réformes décrétées par le Président Bachar El Assad ! Avis aux détracteurs.

[…] Au lieu de cela on a réquisitionné ce qui semble être un traducteur assermenté (ceux en Syrie qui parlent le français), on lui a mis des guenilles et le voilà gesticulant dans tous les sens, feignant de baragouiner le français, alors qu’il se dévoile en prononçant les « p » [5] comme un francophone chevronné. Il essaye d’appeler le Président Sarkozy au secours avec l’espoir que ses appels suppléeront un mandat officiel de l’ONU à l’OTAN pour une intervention humanitaire !

Voici un lien du reportage concerné Syrie dans l’enfer de la répression, à la séquence précise que décrit Mère Agnès, où on peut se rendre compte que le témoignage à visage découvert, qui n’a rien d’une mise en scène, et démentit complètement les mensonges de Mère Agnès.

[…]

« À Hama, elle a pu mesurer la violence du régime : bombardements de civils, tirs à balles réelles sur les manifestants, détentions arbitraires, exécutions sommaires, tortures… »

[…] le témoin unique à visage découvert qui nous montre des traces de sévices corporels, elle est une reprise de données enregistrées sur deux ordinateurs reliés en direct par Justin TV à Al Jazirah.

[…] les vidéos qui passent sur Al Jazirah sont des montages, des collages et des plagiats de documentaires antérieurs, appartenant à d’autres circonstances, et interposés sans vergogne […]

Dans le quartier de Kaylaniya, elle a rencontré les familles de victimes du massacre de 1982, qui ont été enterrées dans des jardins publics […]

Ces images et ces témoignages montrent pour la première fois l’implication de membres du Hezbollah libanais et de gardiens de la Révolution iranienne dans les massacres.

[…] Il y a lieu de se demander pourquoi l’armée syrienne, forte d’un demi million d’hommes, s’encombrerait-elle de combattants iraniens ou chiites ? La rumeur seule n’est pas suffisante pour constituer un chef d’accusation.

[…]  un trucage obscène qui tourne en dérision cette même révolution […]

Selon moi ce film est une mise en scène médiocre et à moindre frais, où le risque a été évité grâce au trucage ou au copiage. Il démontre en premier lieu qu’en Syrie il y a un laisser aller flagrant des forces de sécurité […]

Dommage pour une chaine comme Arte […] qu’on se retrouve devant un navet jette sur elle un discrédit regrettable […]

On consultera utilement un article qui prouve que Sofia Amara n’est pas la première journaliste à se rendre en Syrie : « Soirée Arte sur la Syrie : deux heures de stalinisme bobo », par Louis Denghien, 12 octobre 2011 […]

/

Cette dernière source [2] citée par Mère Agnès est un texte paru le lendemain de la diffusion du reportage de Sofia Amara. Inutile de le consulter, car l’auteur Louis Denghien est rédacteur à infosyrie.fr, le site de désinformation pro-régime en français crée par Frédéric Chatillon en 2011. Pour les débuts du site infosyrie.fr Louis Denghien interviewait Jacques Vergès qui affirmait qu’en « Syrie il faut défendre l’Etat actuel » contre les supposés comploteurs salafistes, américains, israélien et la France. Denghien participe aussi aux manifestations de soutien à la dictature al-Assad à Paris en compagnie de Frédéric Chatillon, les pro-bachar présents à chaque manifestations, et des personnalités de la complosphère propagandiste comme Pierre Hillard ou Ginette Skandrani, le parti anti-sionisteFrédéric Chatillon est aussi conseiller de Marine Le Pen en 2012, et est lié depuis 1994 au général syrien Mustapha Tlass dans l’entreprise de désinformation antisémite et anti-occidentale, de l’axe Syrie-Hezbollah-Iran-Hamas (La Contre-révolution de Thierry Meyssan en mai 2011) et à son fils Manaf qui commande un régiment de garde républicaine impliqué dans la répression de 2011 (une photo avec son père, Dieudonné, Frédéric Chatillon, Thierry Meyssan, à Beyrouth). Mère Agnès cite aussi un article de Gilles Munier, toujours publié sur infosyrie.fr.

Le journaliste Christophe Ayad rapporte dans Le Monde le 14 janvier 2012 que: ” après la mort du journaliste de France 2 Gilles Jacquier, tué par un obus, le 11 janvier, à Homs. Son corps, rapatrié vendredi en France, a été autopsié. La direction de la chaîne a déposé plainte. Elle s’étonne des circonstances “ troublantes ” entourant l’attaque, notamment la soudaine disparition des militaires escortant les journalistes au moment de couvrir une petite manifestation pro-régime et l’insistance des organisateurs à monter cette visite à Homs, Gilles Jacquier y étant réticent […] Ce drame a mis indirectement en lumière le rôle joué par la religieuse Agnès-Marie de la Croix, qui avait obtenu les visas d’entrée de l’équipe de France 2 et de plusieurs autres journalistes étrangers […] Pour un diplomate en poste à Damas, la religieuse est une “ chabiha médiatique ”, une milicienne à la solde du régime.

Suite: Mère Agnès (3). La délégation propagandiste francophone de novembre 2011.

*A propos de ce site de désinformation, le magazine en ligne ArticleXI titre: Analyse des dérives droitières d’un site alter: Le Grand soir.

.

[1] http://www.legrandsoir.info/syrie-diffusion-par-arte-d-un-film-de-propagande.html

[2] http://www.infosyrie.fr/decryptage/soiree-arte-sur-la-syrie-deux-heures-de-stalinisme-bobo/

Publicités

From → "@>Réseaux sociaux, "@[Blogs, "{, "{_Arte, "{_Article XI, "{_Christophe Ayad, "{_LaVie.fr, "{_MediArabe.info, "{_reportage, "{_[Sofia Amara, ##, #France, #ONU - UN, #|Syrie, #|[06/Homs Governorate مُحافظة حمص -, #|[06a/Homs District, #|[06a}Bab Sbaa - Bab Essebaa’ - Bab Al Sibaa, #|[09/Hama حماه Ḥamā -, #|[09b/Hama Dictrict, @"Révolution, @#"Syria revolution, @#-(ASL/FSA)Armée Syrienne Libre, @#--(ASL/FSA)Brigade Al-Farouk/ Farooq/ Faruk/ Farouq/, @#---(ASL/FSA)Lieutenant Abderrezzak Tlass, @#-Activists, @#-Comités de coordination - LCCSY (Local Coordination Committees in Syria), @#}Transfuges, @_Tlass (Manaff/Munaf), \<#Désertion/ defection, \<Dictatorship, \<]Régime iranien/ RII, \<][Pasdaran: (IRGC/GRI) corps d'armée des gardiens de la révolution/, \[Axe Assad-Hezbollah, \[Axe Assad-Iran, \[Axe Assad-Iran-Hezbollah, \[Axe Iran-Hezbollah, \[Régime Assad:, \[[[Renseignements généraux [Mukhâbarât], \[[{[Republican Guard Division- Garde républicaine (alaouite), \[[{[}105e régiment, \\Active Measures, \\[@Couverture médiatique, \\[@_Shabbiha médiatiques (DictatorGoons), \\[@~complosphère., \\[Désinformation et Mythes..., \\[]#Mythe du "complot étranger"......, \\[]...accusations de sédition., \\[]...contre la Syrie., \\[]...des "révolutions colorées"., \\[}Village Potemkine, \]Subversion, \][Demoralization, \][[anti-NATO/OTAN, \][[Communautarisme, \][[Mythe du complot médiatique, \][[}d'Al-Jazeera, \][\Anti-ONU, \]]Déstabilisation et provocations, \]][Forgeries, \]][Radicalisation, \]][Rumeurs..., \]][\Extrême-droites, \]][\_Islamophobie, \]][\_\Mythe du complot islamiste, \]][}... de manifestants drogués au keptagon., \}Normalisation, \}]Répression, \}]\Torture, \}]_Arrestations/ Prisonniers, \}}Terreur, \}}_Assassinat/ Exécutions/

8 commentaires
  1. Au tour du Chabiha Belge Michel Collon de revenir en piste , après avoir soutenu Kadhafi jusqu’au bout vive Bachar et la dictature des Mollahs.

    michelcollon.info/Syrie-exemples-de-manipulations.html

    c’est signé de la plume d’une certaine Marinella Correggia qui sévit également sur le site tlaxcala ou Marcel Charbonnier et Fausto Giudice deux proches de la négationniste Ginette Skandrani ont leurs petites habitudes.

    tlaxcala-int.org/article.asp?reference=6240

    Celle ci sévit bien sur sur le site conspirationiste de Chossudovsky

    .mondialisation.ca/index.php?context=listByAuthor&authorFirst=Marinella&authorName=Corregg

    Autre perle trouvée sur le site du Chabiha belge

    michelcollon.info/Etranges-otages-iraniens-de-l.html

Trackbacks & Pingbacks

  1. Mère Agnès (1). Agnès-Mariam de la Croix et le réseau de propagande francophone d’al-Assad. « contresubversion
  2. Mère Agnès (4). Pourquoi Jacquier s’est-il finalement rendu à Homs? « contresubversion
  3. Mère Agnès (3). La délégation propagandiste francophone de novembre 2011 « contresubversion
  4. Pierre Piccinin, kadhafiste et bachariste. Ses détracteurs et ses diffuseurs « contresubversion
  5. Conspihorsdenosvi[ll]es a migré vers NoBlogs « contresubversion
  6. Une religieuse au service de Bachar Al-Assad « contresubversion
  7. Agnès-Mariam de la Croix est en tournée de propagande en Israël: une VRP des relations publiques du régime Assad. | Marg bar diktator

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :