Skip to content

Le général Mustapha Tlass, la désinformation syrienne et l’extrême droite française

2012/01/17

Fiche Wikipédia de Mustapha Tlass:

[…] père de Nahed Ojjeh, veuve du marchand d’armes saoudien Akram Ojjeh. Tlas a deux fils : Firas et Manaf Tlas et une autre fille : Sarya Tlas

[… Haffez] El-Assad le nomme chef d’État-major en 1968 après la débâcle de la guerre des Six Jours. Le dernier coup d’État d’el-Assad en 1970 lui donne les pleins pouvoirs. En 1972, Tlas est nommé ministre de la Défense. Contrairement à la plupart des personnes nommées par Hafez el-Assad dans l’appareil militaire, Tlas n’est pas musulman alaouite mais sunnite. Dans les années 1970, Moustafa Tlas modernise et équipe l’armée syrienne avec l’aide de l’URSS. Moustafa Tlas est responsable du massacre de Hama en 1982 et de la brutale répression des Frères musulmans insurgés, qui fait de 10 à 15 000 morts. Lors du coup d’État de Rifaat el-Assad en 1984, Tlas soutient Hafez el-Assad et devient encore plus puissant. Il dirige alors l’armée et les services de sécurité

[…] Sa maison d’édition édite la 8e édition du Protocoles des sages de Sion. Il a écrit plus de 40 livres dont L’Azyme de Sion, accusé d’être un concentré d’idéologie antisémite3 reprenant les accusations de crime rituel à l’encontre les Juifs et analysant l’affaire de Damas de 1840 qui avait donné lieu aux mêmes accusations4 […]

/

.

Une maison d’édition: Dar Tlass, est mentionnée par le magazine reflexes.samzidat.net dans la note [18] de Quand le GUD prend le parti de l’étranger (1998 et mis à jour en 2007):

Doux euphémisme, puisque Roland Dumas entretint une relation avec la fille du Général Tlass, Nahed Ojjed, du temps où il était ministre des Affaires Etrangères, ce qui pour certains “services” créa de réelles inquiétudes

[…] Dans l’interview qu’il donne ce mois à Info-Syrie, Dumas évoque ces entrevues en ces termes : « J’ai obtenu mon premier rendez-vous avec le président syrien par l’intermédiaire d’un ami commun, ancien camarade de combat d’Hafez el-Assad, un général syrien » sans toutefois évoquer le nom de Mustapha Tlass, il n’a pas cette pudeur virginale dans ses mémoires, parlant d’un homme « très francophile » qui « avait du chic et du charme ». Les esprits pervers tels que le nôtre se demanderont tout de même qu’est-ce qui peut amener un homme, à 1re vue sain d’esprit, résistant, fils de résistant fusillé par les nazis, à considérer un des principaux pourvoyeur d’écrits antisémites et négationnistes – par le biais de sa maison d’édition Dar Tlass sise à Damas – comme un ami charmant ?

/

infosyrie.fr:

D’après cet autre texte de REFLEXes: Le chemin de Damas de Monsieur C. publié le 24 août 2011:

Début juin, le site Égalité et Réconciliation se faisait l’écho du lancement d’un nouveau site, Infosyrie, présenté comme un site de “réinformation” sur les événements syriens dont la réalité serait outrageusement travestie par les media occidentaux à la solde des États-Unis et, cela va sans dire mais mieux en le disant, d’Israël. A priori rien d’étonnant : ce courant de l’extrême droite nationaliste et ses compagnons de route se sont fait une spécialité de ce type de dénonciation, de la Lybie à la Côte d’Ivoire.

Pour les mêmes raisons, il n’est donc guère surprenant de retrouver derrière ce site l’inévitable Frédéric Chatillon.

Ce n’est en effet pas la première fois que nous sommes amenés à évoquer ce tropisme chatillonesque pour le pays des Alaouites et le Proche-Orient en général. Ce fut le cas il y a quelques années à propos d’un curieux montage politico-policier. Mais cet intérêt a connu depuis quelques années un regain de vitalité dont l’administration du site Info-Syrie n’est qu’une énième manifestation et qui mélange comme toujours affinités politiques et intérêts commerciaux bien compris.

/

Ce dernier lien renvoie à l’article de REFLEXes Quand le GUD prend le parti de l’étranger:

Les premiers contacts entre Chatillon et Tlass datent d’octobre 1994 : Frédéric Chatillon, lors d’un séjour à Damas, aurait rencontré le général pour discuter de l’aide que celui-ci pouvait apporter à son mouvement [le GUD].

/

Louis Denghien est rédacteur en chef d’infosyrie.fr, et comme Frédéric Chatillon, participe aux manifestations de soutien à Bachar el-Assad à Paris, à même eu l’occasion d’y faire un discours aux relents conspirationnsites: les « théories du complot » avancées par les dictature syrienne, iranienne et leurs alliés. Denghien est aussi l’auteur de textes de désinformation dont l’un d’eux: une interview de Jacques Vergès en juin 2011 affirmant qu’il faut défendre la dictature syrienne. Sur infosyrie.fr Jacques Vergès désinforme contre la résistance syrienne où l’avocat accuse l’Arabie Saoudite, les salafistes, les États-Unis, Israël et la France de comploter contre la Syrie. L’exacte version véhiculée un mois plus tôt par Thierry Meyssan sur les réseaux propagandistes, et la version toujours en cours en 2012 dans la désinformation du régime.

.

Historique détaillé des relations anciennes entre Frédéric Chatillon et Marine Le Pen:

Le “nouveau FN” de Marine Le Pen, quelques extraits de Le Système Le Pen. Enquête sur les réseaux du Front national d’Abel Mestre et Caroline Monnot publié le 6 septembre 2011, dans Le Monde.

Frédéric Chatillon est chargé de la communication de Marine Le Pen, d’après le blog des mêmes auteurs Droite(e) Extreme(s), le 22 octobre 2011:

Frédéric Chatillon. L’ancien leader du GUD – groupuscule étudiant d’extrême droite « musclée » – qui s’occupe aujourd’hui de la communication de Mme Le Pen, semble très impliqué dans les contacts italiens de la candidate, tout comme son collègue et ami Jildaz Mahé O’Chinal, présent lui aussi en Italie.

/

Frédéric Chatillon participe aux manifestations de soutien à Bachar el-Assad, où il rencontre une amie de longue date qui s’est illustrée en 2011 dans la propagande de Kadhafi, et avait voyagé en Tripolitaine kadhafiste avec Dieudonné. Yann Barte note, dans Marine Le Pen, soutien des dictatures publié dans Le Courrier de l’Atlas de janvier 2012:

[…] Dans le documentaire La face cachée du nouveau Front de Mathias Hillion et Karim Rissouli (diffusé sur Canal+ le 18 décembre dernier), on pouvait encore voir Chatillon dans une manifestation pro El-Assad embrasser Ginette Skandrani, ancienne colistière de Dieudonné, exclue des Verts pour ses positions négationnistes.

Comme Frédéric Chatillon ou Louis Aliot, n°2 du FN – qui loue un« régime laïc » certes « dictatorial » mais permettant « un certain équilibre dans la région » -, Marine Le Pen soutient explicitement l’autocrate syrien. Elle dira ainsi : “Je félicite la sagesse de la Russie et de la Chine qui ont opposé un veto (…) à des sanctions en Syrie parce que je pense qu’il y a là aussi un effet domino des pays qui risqueraient de tomber les uns après les autres”.

Marine Le Pen, qui ne cache pas son « admiration » pour Vladimir Poutine, prône d’ailleurs un étonnant partenariat privilégié avec la Russie, pour des raisons à la fois « civilisationnelles et géostratégiques ». Une diplomatie FN assez peu rassurante.

/

Dans la vidéo du lien précédent on peut reconnaître un militant pro-Assad faire le salut hitlérien, il faisait partie du groupe qui a agressé les manifestants de l’opposition à Paris le 26 août 2011. Neuf d’entre eux avaient été arrêtés par la police dont six munis de passeports diplomatiques.

Le documentaire La face cachée du nouveau Front, révèle l’influence de Frédéric Chatillon dans le discours de Marine Le Pen, on peut entendre celle-ci dire (à 43:44):

Je fellicite je l’avoue la sagesse de la Russie et de la Chine qui ont opposé un véto à une intervention en tout cas à des sanctions en Syrie.

/

Marine Le Pen évoque là le veto ruse et chinois contre le projet de résolution de l’ONU pour des sanctions contre la dictature. Et non pas, comme son « lapsus » peut le faire croire, à un veto contre une résolution de projet d’intervention militaire extérieure.

Images du voyage de Marine Le Pen et Frédéric Chatillon en Italie, à la rencontre de Daniela Santanché et de l’extrême droite fasciste italienne.

Frédéric Chatillon accompagnait aussi à Damas en 2006 Alain Soral, Marc George, Ahmed Moualek, Thierry Meyssan et Dieudonné.

.

Alain Soral et Frédéric Chatillon en vacances en 2011:

.

L' »ONG » des hommes d’affaires amis de la dictature « Syria is fine » a invité entre 150 et 250 (selon les sources) personnalités et journalistes étrangers. Alain Soral faisait partie du voyage des invités de la dictature syrienne en aout 2011, il aurait rencontré sur place Guy Delorme, rédacteur désinformateur du site infosyrie.fr. Le blog SyrianFacts titrait le 3 octobre à propos du voyage du propagandiste: « Soral le nouveau BHL!« .

Au mois d’août, Christian Bouchet était aussi en « voyage touristique » en Syrie afin de se faire sa propre opinion… qu’il a publiée dès son retour sur infosyrie.fr et le site de soutien aux dictatures VOXnr où il a ses habitudes.

Le représentant du KPRF (parti communiste russe) Alexandre Ivachev, a aussi été invité en Syrie et a rencontré Bachar el-Assad en personne, le russe bénéficiant d’un traitement de faveur par rapport au second couteau français.

Les photos d’Alain Soral sont publiées par ses soins sur son profil Facebook, dans un album public, ainsi que sur le site d’Egalité & Réconciliation. Le voici dans une réunion d’information avec le Gouverneur de la région à l’Hôtel de Ville de Hama.

.

Frédéric Chatillon, Manaff Tlass, Dieudonné, Mustapha Tlass et Thierry Meyssan (source REFLEXEs anti-fasciste):

«  En cie de Manaff Tlass, au centre. Cette photo est très représentative de la place que Thierry Meyssan a du mal à se faire en Syrie et/ou au Liban. Il semblerait que son passé d’homme de gauche, laïc et homosexuel militant ne soit pas forcément un atout aux yeux de tous ses nouveaux amis. Bien isolé en bout de table notre voltairien… Encore moins sympa pour le pauvre Meyssan, même Dieudo ira jusqu’à se moquer de ses orientations sexuelles dans son dernier spectacle “Mahmoud”. On a les amis que l’on mérite !!« Chatillon et Manaaf Tlass à Damas

Au centre de la photo, Manaff Tlass est accusé par l’opposition syrienne d’être commandant de brigade, chef du 105ème régiment de la garde républicaine syrienne, ses « forces ont ouvert le feu sur des manifestants à Abasyeen Square tuant un montant non divulgué de personnes » en 2011; voir Qui tue les manifestants en Syrie?.

.

Le décors du restaurant précédent rappelle celui de cette photo mise en ligne par Alain Benajam le 13 mars 2011 dans un album public sur Facebook, avec cette mention:

J’ai passé une semaine avec Thierry Meyssan à Beyrouth, sympa et intéressant.

/

Le restaurant des deux photos précédentes serait à Beyrouth peut être… Alain Benajam est administrateur de voltairenet.org, un site pivot de la subversion des dictatures. Il était déjà l’un des débatteurs du « colloque pour la paix dans le monde » organisé par « Axis for peace » à Bruxelles en 2005 (voir Leonid Ivashov, Axis for war). Axis for Peace serait un projet d’axe stratégique Russie-Iran-Chine. Thierry Meyssan est le président du réseau Voltaire, Issa el-Ayoubi vice-président et cadre du Parti national socialiste syrien. Le PSNS syrien et libanais est un soutien actif à la dictature syrienne et participe à la traque des opposants syriens au Liban.

.

L’affiche de propagande suivante montre: Frédéric Chatillon à gauche déguisé en « yankee impérialiste », le propagandiste Dieudonné en haut de l’image, le négationniste Robert Faurisson, Mahmoud Ahmadinejad [l’ex*] président de la république islamique d’Iran, et Alain Soral en bas à droite. Les personnalités influentes de la galaxie antisioniste francophone: désinformateurs d’extrême droite antisémites au service des dictateurs.

.

.

Publicités
37 commentaires
  1. nomore permalink

    Quand le site de « gauche » le grand soir reprends les bobards des Meyssan et autre chatillon

    legrandsoir.info/syrie-assassinat-du-journaliste-defection-d-un-observateur-et-desinformation.html

Trackbacks & Pingbacks

  1. Marine Le Pen, soutien des dictatures « contresubversion
  2. Daniela Santanché rencontre Marine Le Pen. « contresubversion
  3. Les liens entre l’extrême droite française et le régime syrien des Assad (2): Le chemin de Damas de Monsieur C. « contresubversion
  4. Quand le GUD prend le parti de l’étranger « contresubversion
  5. Marc George en Syrie: “Longue vie à Bachar el-Assad”. Médialibre et AlgérieNetwork « contresubversion
  6. Voyages organisés en dictatures, pour les propagandistes étrangers « contresubversion
  7. L’autre FN de Frédéric Chatillon « contresubversion
  8. Qui tue les manifestants en Syrie? « contresubversion
  9. Voyage en Syrie: Rapport de désinformation de Marie-Ange Patrizio à mondialisation.ca « contresubversion
  10. Soral, le nouveau BHL ! « contresubversion
  11. L’IRGC Iranienne élargit ses opérations de répression en Syrie « contresubversion
  12. Marine Le Pen et le « Léviathan mondialiste » « contresubversion
  13. Un pamphlet antisémite distribué à une conférence de Michel Collon en 2010 « contresubversion
  14. Christian Bouchet invité en Syrie. VOXnr.com et infosyrie.fr « contresubversion
  15. Sur infosyrie.fr Jacques Vergès désinforme contre la résistance syrienne « contresubversion
  16. Agnès-Mariam de la Croix et le réseau de propagande francophone d’al-Assad (1) « contresubversion
  17. Les désinformateurs français voyagent à Téhéran, février 2011 « contresubversion
  18. Mère Agnès (2). Une “ chabiha médiatique ”, milicienne à la solde du régime. « contresubversion
  19. Le 9 novembre, Michel Collon hors de la Bourse du Travail de Paris ! « contresubversion
  20. Jacques Vergès avance les théories du complot sioniste et américain et affirme sur infosyrie.fr qu’il faut “défendre l’Etat actuel” « contresubversion
  21. Pierre Piccinin, kadhafiste et bachariste. Ses détracteurs et ses diffuseurs « contresubversion
  22. Alexandre Ivachev rencontre Bachar el-Assad « contresubversion
  23. Vidéo des partisans de Bachar el-Assad avec Frédéric Chatillon, conseiller de Marine Le Pen. « contresubversion
  24. Dieudonné le cynique « contresubversion
  25. Conspihorsdenosvi[ll]es a migré vers NoBlogs « contresubversion
  26. France: ” Tout homme en uniforme doit être détruit”. Conseils en terrorisme à la fachosphère antisémite au nom des colonels K. « contresubversion
  27. Les trolls bacharistes de Facebook « contresubversion
  28. Page Introuvable. « contresubversion
  29. De Damas à Paris… De l’amitié, de l’argent et des emmerdes « contresubversion
  30. Terrorisme en Syrie, des soupçons envers le régime ou un “troisième acteur”. « contresubversion
  31. La haine entretenue par les pro Assad: “Si vous rencontrez Caroline Fourest, appelez des potes et munissez vous de barres de fer.” « contresubversion
  32. La haine entretenue par les pro Assad contre Caroline Fourest: “appelez des potes et munissez vous de barres de fer.” « contresubversion
  33. Clash à France Inter: Marine Le Pen tente en vain de diffuser la désinformation d’al-Assad « contresubversion
  34. Les réseaux de l’extrême: « Ils empoisonnent le débat public  « contresubversion
  35. Mort naturelle d’un shabbiha médiatique fortuné | Marg bar diktator
  36. Wikileaks: l’extrême droite française rend des comptes au Régime Assad. | Marg bar diktator

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :