Skip to content

Le KGB recrute des agents étrangers sur Internet, depuis 2006.

 » ils travailleront avec des agents du FSB du plus haut niveau »

L’annonce de recrutement du SVR-« FSB » a été publiée en français par l’AFP le 7 février 2006, et relayée le lendemain dans la rubrique des faits divers inconséquents du site de TF1, puis dans la presse algérienne [01]. Elle a immédiatement circulé sur les forums militaires [02]. Le texte est concis, mais il fait déjà miroiter dans son contenu une probable augmentation de salaire pour les candidats étrangers au double emploi, il n’est pas précisé s’il faut être russophone. L’objectif du recrutement n’est pas non plus précisé; seule la question de l’argent est évoquée:  Lire la suite…

Are you Progressive Except for Syria? Take the handy test here!

We Write What We Like

pes 3We have all already heard of the phenomenon of PEP (Progressive Except on Palestine), in which those who consider themselves progressives (liberals in the USA) or leftists are pretty liberal on every single issue except the Israeli-Palestinian conflict. But, their syndrome has been pointed out and diagnosed fully. A lot of them justify this position by saying that supporting the government of Israel is a liberal position. Their problems are not our problem… they need help that we surely can’t provide.

However, there is another phenomenon far more worrisome because it involves those who are Progressive ALSO for Palestine, and that is the case of PES (Progressive Except on Syria). Those who are afflicted by this malady feel safety in numbers, because they are in fact the majority of non-Palestinian supporters of Palestine. They will actually USE the argument of Palestine as justification of their support of Assad, even though…

View original post 2 214 mots de plus

Un jeune homme âgé de 20 ans pendu en public à Joghatai pour de supposés actes immoraux.

soliranparis Blog

Un jeune homme âgé de 20 ans pendu en public à Joghatai pour de supposés actes immoraux.

executions-iran-2

27 et 28 Novembre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights :Trois prisonniers ont été pendus en public deux villes différentes de la province du Khorasan Razavi – lors de la seule journée du 27 Novembre 2014. Un de ces prisonniers a été pendu après avoir été condamné à mort pour de vagues accusations : «d’actes immoraux». Le collectif Iran Human Rights appelle à une forte condamnation internationale, contre cette nouvelle vague d’exécutions publiques en Iran qui ne semble connaitre ni pause ni limites.

Ce Jeudi 27 Novembre, 2014. Trois prisonniers ont été pendus en public dans les villes de Mashhad et Joghatai, ont rapporté plusieurs des principaux médias et de propagande d’État Iraniens. Selon « l’agence de nouvelles » d’État Fars News le prisonnier qui a été pendu dans la…

View original post 362 mots de plus

New Intelligence Cooperation Between Moscow and Tehran

The XX Committee

Given the difficult, indeed parlous, relationship between many Western states and both Russia and Iran, any collaboration between Moscow and Tehran is an important factor for Western capitals to consider. While relations between the Iranian revolutionary regime and the Kremlin have often been poor, and sometimes actively hostile, there has been detectable warming in recent years as the Russians and Iranians find themselves on the same side in the bloody wars in Syria and Iraq.

An indication of how cozy things are getting between Moscow and Tehran came this week with a visit to Iran by Nikolai Patrushev, the head of Russia’s National Security Council, who met with Iranian counterparts to discuss mutual threats. As Patrushev explained, « Iran has been one of Russia’s key partners in the region and it will remain so in future … [we] have similar and close views on many key regional issues and we had…

View original post 606 mots de plus

YPG and FSA Unite Against Terrorism and for a Free, Democratic Syria

الثورة الديمقراطية، الطراز السوري DEMOCRATIC REVOLUTION, SYRIAN STYLE

To the media and the general public,

It has been 33 days that the city of Kobane has been fighting terrorism in eventful days of resistance, redemption, and enormous sacrifices in combating the terrorist attacks of ISIS and its evils. For this organization which has become the biggest threat to the global peace and stability, the battle of Kobane poses a historic turning point. We are certain that the result of this battle will shape the future of Syria and the democratic struggle for freedom and peace. We want it to be known that the victory in Kobane is a victory for all Syria, and it will also be a major defeat for ISIS and terrorism.

View original post 211 mots de plus

FSB’s offer to DNR: « All we need is a basement »

Christo's blog

Today the Ukrainian National Security Council released a new intercepted call, this time, allegedly, between Alexander Zacharchenko, self-appointed PM of the self-declared DNR, and a certain Alexey Markov.

Alexey Markov (right) http://cs181.vk.me/u3209431/a_8b7a1b2f.jpgis the Moscow chief of the fund-raising organization for the DNR/LNR entitites. His role has been to gather donations, in kind and in cash, to purchase goodies and « military equipment » for the militias in Eastern Ukraine.

The website where his account number and contacts are given, says that

due to the fact that our fund-raising for military equipment for the rebels in Novorossiya has gone beyond  a single campaign, we have set up a coordination center » etc etc

Alexey Markov is a self-described communist, likes Dire Straits. Apparently, if we are to believe the authenticity of the tape, his fund-raising-for-arms activity is done in close coordination with the FSB, given that he was used as conduit to make « DNR »…

View original post 407 mots de plus

Fatwa Against ISIS by the Syrian Islamic Council

Free Halab

[The Syrian Islamic Council]

FATWA CONCERNING THE STATE OF IRAQ AND SYRIA

Translated by Ibn Ahmad

Question: You know what has occurred in Syria since the declaration of the State of Iraq and Syria, known by the acronym DAESH (ISIS); and you know what they have done against the Syrian people in terms of takfir (excommunication of Muslims), killing and bombings. People differ in regards to them. Some say that they are khawarij [a violent and extremist sect] who must be deposed. Others say that they are tyrants. Others say that they are a trial [fitna] and everyone must avoid them and focus their full energy on fighting the criminal regime [of al-Assad]. Finally, there are those who say that this (ISIS) is true state and all must swear allegiance to it and fight under its flag. What is the stance of the Sharia regarding this group (ISIS)?…

View original post 2 595 mots de plus

Jeudi 21/08/14 à 21H: TwitterStorm package for #BreathingDeath.

Feel Free to use this TwitterStorm package for #BreathingDeath/ N’hésitez pas à copier coller vers Twitter les messages préparés dans le lien suivant: http://pastebin.com/kLKkpMZk.

-Attention il faut écrire ou copier coller un tweet, ne pas « retweeter » sinon il ne compte pas dans l’action. – tweeter au maximum, autant que possible votre indignation, il faut que le réseaux twitter sature sur #BreathingDeath, pour un résultat efficace.

21h, heure française créez votre compte twitter et rejoignez nous. Ecrivez votre message avec le hashtag #BreathingDeath et ajoutez au choix: @fhollande @Élysée – Présidence de la République française @LaurentFabius @UN …-Les comptes officiels sont marqués d’un petit oiseau bleu a côté du nom.

 

—————————————————————————————————-

Please be with us tomorrow and tweet using #BreathingDeath Tweetstorm starts at 22:00 Damascus time (21h Paris). Please check the link to get the exact time in your city. http://www.timeanddate.com/countdown/generic? Generic Calendar/Clock Countdown www.timeanddate.com

 

 
 

Documents syriens et vidéos de l’attaque chimique du matin du 21 aout 2013, en banlieue Est et Sud de Damas: Massacre chimique à Damas. Les activistes syriens diffusent des centaines de preuves et témoignages.

 

.

 

#Syrie #Syria #Assad #CWattack #Ghouta #chemical #massacre

.

Impacts de sous-munitions d’un missile SA-11, sur les débris du vol MH17 de Malaysian Airlines.

L’impact d’une pluie de billes est parfaitement visible sous la fenêtre arrière du cockpit, côté gauche, donc au niveau du poste de pilotage de l’avion:

La propagande russe affirme que le vol MH17 a été abattu par l’aviation ukrainienne, or, les missiles d’avion et attaques aériennes touchent leurs cibles par l’arrière. Mais les missiles SAM (sol-air, anti-aériens) sont destinés à endommager les appareils, ils doivent exploser vers l’avant de la cible. Les ogives des missiles Sa-11 des lance-missiles BUK projettent des dizaines de milliers de sous-munitions métalliques. Un lance-missile BUK russe a été localisé sous le vol MH17 à l’heure de l’attentat, il a été photographié et filmé, d’autres vidéos montrent d’autres lance-missiles BUK évacués par camion vers la Russie le soir du 17 juillet et dans la journée du lendemain. L’expert militaire Reed Foster, interviewé par le New-York Times, explique que les SA-11 ont été conçus pour détruire des cibles rapides à une haute altitude. Ils ne ciblent donc pas la surface d’un appareil: leur ogive explose à proximité de la cible, projetant un nuage de dizaines de milliers de billes métalliques dans l’onde de choc de l’explosion. Ce qui explique que les photos des débris du vol MH17 montrent des impacts toujours de même taille, alors que des éclats d’obus (« shrapnels »), montreraient des déchirures rectilignes à la surface de l’appareil:

(Sources)

Captures d’écran de vidéos, et photos:

Ces sous munitions laissent des marques caractéristiques sur les cibles qu’elles détruisent, est-ce la raison pour laquelle la Russie a détenu les corps et les effets personnels des victimes plusieurs jours, avant de les rassembler, puis les rendre?

La presse française (Le Figaro) interroge l’opinion publique francophone, en 24h exactement, une large majorité de votants francophones ne croient pas que « les russes » [le front militaire de Poutine] soient responsables « du crash« :

PoutineMH17France

Et pourtant dans la question il n’est même mentionné de notion d’attentat terroriste, ni de massacre intentionnel, il s’agirait d’un « crash », par inadvertance? Donc, on peut supposer que très peu de francophones considèrent qu’il puisse s’agir d’une provocation terroriste, de la part du Régime russe. Et donc s’il s’agit d’un acte terroriste prémédité, une large part d’opinions francophones défendront les messages de ces [éventuels] terroristes. Avec le temps, cette balance devrait s’inverser (espérons), mais il restera une large part d’opinions subverties dans quelques mois/années? Au KGB, on prend la température des réactions des opinions publiques dans les différents groupes linguistiques, d’Europe, du monde libre, et par extension là où on lit les premiers (les mondes anglophone et arabe sont vastes…). Des mesures seront prises en conséquence: car Poutine comprend une fois de plus, qu’il est toujours libre de repousser les limites qu’il impose, sans craindre de réaction d’hostilité des opinions publiques mondiales, toujours acquises à sa désinformation depuis une dizaine d’années, et radicalisées contre leurs propres sociétés.

.

Les lance-missiles qui ont abattu le vol MH17 ont été évacués en camion vers la Russie.

Chronologie de l’annonce de l’attentat du vol MH17, sur Twitter et Facebook. L’avion disparait peu après 13h20 GMT: https://twitter.com/flightradar24/statuses/489795658879348737

Jeudi 17 mars, au matin:

L’Ukraine annonce qu’un chasseur russe MIG-29 a abattu un chasseur ukrainien SU-25, en territoire ukrainien [1]. La veille mercredi, « de nouvelles compagnies russes annulaient des vols qui survolaient le territoire ukrainien, jusqu’à vendredi 18 juillet; des compagnies aériennes russes ont cessé de survoler le territoire de l’Ukraine depuis plusieurs mois déjà« , rapportait Anna Nemtsova pour DailyBeast; comme de nombreuses autres compagnies préfèrent contourner l’Ukraine, ou les territoires dits « séparatistes ». Une tentative d’assassinat était déjouée, contre le ministre de l’intérieur Arsen Avakov; aussi porte parole de l’ »opération anti-terroriste » (ATO) dans le Donbass.

18h sur les réseaux:

Les premières photos du crash du vol MH17 sont publiées et diffusées dans les réseaux russes et ukrainiens, puis par Facebook et Twitter.

Les agences de presse et d’activistes ukrainiens confirment le crash du vol MH17. Ils rappellent que lundi 14 juillet un avion cargo ukrainien AN-26 était abattu en Ukraine par un lance-missile SAM positionné en territoire de Russie. Les ukrainiens avancent donc l’hypothèse qu’un missile SAM russe ai pu abattre le vol civil, même par inadvertance.

L’hypothèse d’un tir par un missile SAM de longue portée:

Euromaidan publie une première compilation d’informations: NBC rapporte que le type de missile (qui a battu ce dernier Antonov), a une portée bien supérieure à l’altitude du vol MH17: 33000 pieds. Le jour même, ce type de lance-missile BUK a été aperçu aux alentours de Snizhne, rapportent les journalistes d’Associated Press.

L’expert Anton Gerashenko confirme que le vol MH17 a été abattu [par un missile]. Euromaidan ajoute les informations suivantes concernant le lanceur SAM-mobile, sa portée est de 72000 pieds: soit, plus du double de l’altitude ou évoluait le vol MH17.

Le missile russe sol-air Bouk a une portée de 42 km et peut atteindre l’altitude de 25 km. Un porte-parole militaire ukrainien,AndriïLyssenko, a affirmé jeudi, quelques heures avant la chute de l’avionmalaisien, que de tels missiles avaient été fournis aux séparatistes.

(source: L’Union l’ardennais)

Le vol s’est écrasé en région de Donetsk, dans la commune de Hrabove, proche des villes occupées de Snizhne et Torez, alors qu’une batterie mobile SAM a été aperçue en mouvement entre ces deux dernières localités, à l’heure du crash.

20h sur les réseaux:

La propagande de RussiaToday en russe, prétend qu’un chasseur de l’aviation ukrainienne a abattu le vol MH17:

Des fuites sont mises en circulation:

Une fuite provient du compte VKontakte d’Igor Girkin, qui affirme avoir abattu un appareil qu’il suppose être un Antonov ukrainien, à l’heure exacte du crash du vol MH17, il met en garde péremptoirement ses lecteurs ennemis:

Nous vous avions prévenu: ne violez pas notre espace aérien.

Les réseaux ukrainiens réalisent des captures d’écran des conversations ennemies, qu’ils diffusent immédiatement sur Twitter puis Facebook: voir ici et . Girkin supprime sa publication dans les instants qui suivent. Girkin, alias Strelkov, alias Strelok, est le commandant des forces de diversion russes en Ukraine [2a].

Une seconde fuite:

Le 29 juin dernier, les [« séparatistes pro-« ]russes s’étaient vantés d’avoir capturé une batterie anti-aérienne mobile, un BUK à l’armée ukrainienne. Le blog Ukraine@war publie la capture d’écran d’un tweet du groupe séparatiste de la « DPR » russe, qui exhibe son lance-missile SAM, celui utilisé pour l’attentat terroriste du vol MH17:

Il s’agit en vérité de dons de la Russie, selon les informations militaires ukrainiennes: du matériel militaire passe quotidiennement la frontière, en soutien au front russe du Donbass (un convoi a été détruit par l’armée ukrainienne le 13 juillet). La frontière russe assure un soutient militaire incessant aux « séparatistes« : l’avant garde militaire russe en Ukraine. La propagande russe relayait l’annonce, sur Itar-Tass, le 29 juin.

D’autres fuites des conversations entre « séparatistes » sur VKontakte, sont diffusées par les ukrainiens.

Un lance-missiles sur les lieux de l’attentat:

La première photo d’un lance-missile BUK en possession des mercenaires [« séparatistes »] russes est publiée, le véhicule a été aperçu ce jour-là dans le village de Snizhne en Ukraine: Lire la suite…

Les russes organisent un massacre de journalistes et de mères de soldats ukrainiens.

Le journaliste Anatoly Klyan a été tué pendant l’opération de diversion:

Dans la nuit du 29 au 30 juin, un minibus transportant des mères de soldats ukrainiens et un journaliste de la première chaîne russe (TV1 Первый канал) est pris pour cible par des tirs de l’armée ukrainienne. Le journaliste Anatoly Klyan a été blessé et son agonie a été filmée, puis exploitée par toutes les propagandes de l’axe russe, sous l’impulsion de LifeNews, Russia Today et le ministre russe des affaires étrangères.

Le « service de presse » de la prétendue « République Populaire de Donetsk » a convoqué les journalistes présents à Donetsk, dans un bâtiment administratif le soir du dimanche 29 juin. Ils y ont rencontré un jeune homme qui s’est présenté sous le nom de “Gyurza”, représentant du prétendu service de presse de la DPR. L’homme a déclaré avoir négocié une rencontre entre les mères de soldats ukrainiens [au Donbasss occupé par les russes, elles portent des rubans sécessionnistes], avec les soldats ukrainiens sur la ligne de front dans la ville de Spartak. Il a promis que la garnison ne comptait qu’une cinquantaine de conscrits seulement, et était prête à se rendre sans combattre; il a évoqué un important stock de munitions anti-aériennes gardé sur place. Les femmes avaient préparé des pancartes avec des slogans pacifistes. « Gyurza » a promis aux journalistes du « matériel sensationnel », et a rassuré les participants en prétendant avoir fait le voyage de nombreuses fois. Les correspondants de la chaîne russe LifeNews [01] ne sont pas montés dans le minibus préparé pour les « activistes », mais ont utilisé un taxi pour accompagner le bus. Orkhan Jemal, correspondant russe de Forbes, rapporte ces informations. Il affirme avoir eu un pressentiment et a préféré se rendre sur les lieux dans le véhicule de ses collègues russes de LifeNews: en taxi, plutôt qu’avec les femmes dans le bus.

AnatolyKlyan02

En approchant de la destination, en pleine nuit, le taxi s’est garé sur le bord de la route et a éteint ses phares.

LifeNews – the Russian news service implicated in fabrications of Ukrainian news stories and possible weapons smuggling. They arrived first, got out of the car, turned off the lights, and waited for the minibus.

Au bout de trois minutes, les occupants du taxi sont sortis en rampant et se sont écartés du véhicule. Les ukrainiens ont commencé à tirer des grenades vers la position où ils ont vu les phares dans l’obscurité, et le minibus est arrivé sans voir le taxi, et a immédiatement subi les tirs d’une mitrailleuse ukrainienne Lire la suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 140 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :