Skip to content

Un pamphlet antisémite distribué à une conférence de Michel Collon en 2010

2011/10/02

Le sionisme sans fard (2010):

Un tract provocateur anti-sioniste,  photocopié sur format A3 et non signé à été distribué à chaque spectateur d’une conférence de Michel Collon à Montpellier le 31 mai 2010 au cinéma Diagonal.

C’était le jour de l’abordage de la flottille pour Gaza (l’opération de l’armée israélienne contre la flottille de 8 navires et 700 militants opposés au blocus israélien contre Gaza. 9 militants ont été tués 28 autres blessés). La messe propagandiste de Michel Collon était organisée pour le jour de l’accostage du convoi à Gaza. L’assaut brutal de l’armée a suscité une indignation générale et ce soir là précisément, Michel Collon a pu en faire son fond de commerce et capitaliser quelques points de popularité au profit de la propagande des Régimes qu’il sert. Le motif annoncé pour cette conférence était la présentation au public du dernier livre de Michel Collon « Israël, parlons en« .

Le contenu du tract distribué au public fait écho au mythe du complot « capitalo-sioniste », selon l’imaginaire conspirationniste remodelé par les propagandistes: « une conspiration de banquiers « sionistes », avec la complicité du royaume britannique, aurait facilité ou provoqué (selon le degré de radicalisation conspirationniste) l’accession d’Hitler au pouvoir afin de justifier la création d’Israël suite à un cataclysme (le génocide des juifs) qui aurait été lui même encouragé et/ou provoqué par les mêmes supposés comploteurs ». Ces théories du complot sont diffusées sur internet par des provocateurs (la facho-sphère conspirationniste), ces « trolls » des dictatures relaient les chaînes de télévision satellitaire de ces dictatures, leurs faux « médias » aux ordres et leurs VRP à l’étrangers.

Le titre « Le Sionisme sans fard » rappelle étrangement un autre pamphlet antisémite bien plus célèbre: « Le judaïsme sans fard« . Les deux textes semblent diffuser le même message: faire croire en une collusion d’intérêts entre Sionistes et Nazis.

Le judaïsme sans fard (1963):

Célèbre pamphlet antisémite soviétique daté de 1963: 

[…] Staline meurt en 1953 avant d’avoir pu mettre en route un vaste projet de déportation des Juifs russes vers l’est. En 1956, au XXe congrès du Parti communiste de l’Union soviétique (PCUS), la publication du Rapport Krouchtchev sur les crimes de Staline modifie les énoncés de l’antisémitisme soviétique: il s’inscrit désormais dans la rhétorique antisioniste et anti-israélienne. La libéralisation insufflée par Krouchtchev dans les années 60 favorise simultanément la publication d’ouvrages antisémites dignes du nazisme, couverts par l’Académie des sciences, tel Le judaïsme sans fard (1963) de Trofim Kitchko. Brejnev et ses successeurs ne démentent pas, au contraire, cette tradition antijuive. Celle-ci est même renforcée par le soutien soviétique au camp arabe dans sa confrontation avec Israël. En Mai 1971, la Komsomolskaïa Pravda, la presse des Jeunesses communistes, ose publier: « Les sionistes devraient élever un monument à Hitler car c’est précisément le dément Führer qui a posé le dogme de base du sionisme: l’existence d’un peuple juif mondial, d’une race juive ». En novembre 1975, un sommet est atteint avec le vote à l’assemblée générale des Nations unies, à l’instigation de l’URSS et des États arabes, d’une motion assimilant le « sionisme au racisme et à la discrimination raciale ».

Jacques Tarnero: « Le racisme » /

Ex-URSS: nouveau nationalisme raciste

(Éditions Milan 1995)

.

Michel Collon est un propagandiste des dictatures de l’axe Poutine, actif depuis sa participation à la conférence Axis-For-Peace sous l’égide de Thierry Meyssan, du Parti National Socialiste Syrien (PSNS), et du général Leonid Ivashov (spécialiste de la désinformation, retraité de l’Etat major de l’armée soviétique qui avait envahi l’Afghanistan en 1980). Michel Collon a gagné sa popularité en désinformant sur la guerre de Géorgie au profit: des projets impérialistes du Kremlin au sud du grand Caucase; de la dictature iranienne et la répression qui a succédé à la « révolte verte » de 2009, l’isolement puis l’écrasement du mouvement vert de l’opposition démocratique (que Michel Collon a combattu dans ses textes); au profit de l’impérialisme de la dictature islamique d’Iran et de la dictature Assad en Palestine et au Liban. Il a été très influent auprès public du francophone, pour priver la révolution libyenne de soutiens étrangers et soutenir la guerre de Kadhafi: un désinformateur professionnel, un hypnotiseur qui satisfait un public en mal de fiction.

Il a été invité en Tripolitaine au mois de juin 2011 en pleine guerre, avec d’autres propagandistes antisémites populaires français; leurs mensonges ont particulièrement touché les opinions africaines et Franco-belges. Une certaine « presse » algérienne étant largement acquise à la désinformation antisémite et conspirationniste de la propagande de guerre pro-Kadhafi et de ses alliés. Cette propagande de guerre (kadhafiste) en plusieurs langues a surtout été élaborée et entretenue par le système de désinformation de la dictature al-Assad elle même en guerre en Syrie en 2011. Michel Collon est aussi actif au profit des alliés des dictatures sus-nommées: Hamas, Hezbollah, système Poutine, Hugo Chavez. Ce dernier dictateur, grand ami des précédents, doit une grande part de sa popularité dans le monde francophone à l’activité de Michel Collon. Et par retour de flux, la popularité chaviste sous ses apparences « de gauche », ou prétendue « anti-impérialiste », renvoie cette popularité vers des tyrannies dans le besoin. Michel Collon se doit de diffuser un message en français, synchronisé avec les mêmes messages émis dans les autres langues. Il est avant tout un manipulateur politique actif et très influent au profit des Régimes prédateurs qui font « main basse » sur les richesses nationales en Syrie, Libye, en Iran, au Liban, en Russie, au Venezuela et ailleurs.

Certains médias lui ont offert une tribune publique, en France et en Belgique. Michel Collon utilise le terme de « médiamensonge » pour accuser la presse. Il entretient le mythe du complot médiatique pour mieux vendre la propagande de guerre utile à la date nécessaire. Michel Collon défend des régimes réactionnaires, infiltré à gauche pour y distiller la contre-révolution. Le fond de commerce « anti-sioniste » de Michel Collon et ses positionnements à contre courant de toute logique de gauche, trahissent son activité et ses objectifs réels: provoquer la radicalisation, la subversion antisémite de l’axe Assad-Khamenei-Hezbollah, Kremlin(KGB)-Chavez… vassaux et satellites.

Le 29 septembre 2009, il mettait en ligne sur son site investig’action un texte intitulé « Que doit faire Ahmadinejad pour recevoir le prix Nobel ? » [1], en pleine période de répression, suite aux procès staliniens du mois d’août 2009 en Iran contre les prisonniers politiques. Beaucoup ont été pendus depuis dans l’indifférence générale de l’opinion étrangère, notamment francophone… en septembre 2009, d’autres propagandistes de la même galaxie que Michel Collon (c’est à dire les mêmes employeurs): Dieudonné et Yahia Gouasmi ont rencontré en Iran le « président » [mal élu] Mahmoud Ahmadinejad.

.

Voir aussi:

A propos des « faits d’armes » de Michel Collon et de ses défaites récentes (et à venir ?)Michel Collon humilié: ce n’est qu’un début?.

Au sujet des grands axes de « communication » suivis par les désinformateurs, les mesures actives (Telling stories) conçues par les « organes de communication » des dictatures concernées: Soviet “Active Measures”: définition, méthodes, objectifs.

Sur l’embrigadement des opinions étrangères par des provocations conspirationnistes: Pour Ahmadinejad, les “grandes puissances” propagent le sida pour dépouiller les pays pauvres.

Lire en complément le dossier Hugo Chavez de conspiracywatch.info: et plus particulièrement Questions sur la santé mentale de Chavez, Chavez évoque une « technologie » américaine pour « inoculer le cancer », Quand Hugo Chávez célèbre un idéologue négationniste et conspirationniste, et Hugo Chávez apporte son soutien aux thèses de Thierry Meyssan.

.

[1] http://www.michelcollon.info/Que-doit-faire-Ahmadinejad-pour.html

.

Publicités

From → "@>Réseaux sociaux, "@[Blogs, "@[[conspiracywatch.info, ##, #>_}}}d'Hitler idiot utile des Rothschild..., #<[}mythe du socialisme Kadhafiste, #<_}}du nazisme crée par les sionistes., #//}du Sida artificiel, #France, #Israël, #Libye, #Liby[Tripoli, #Palestine, #Russie, #Ukraine, Gaza, hôtel Rixos, \<Dictatorship, \<[Régime Poutine, \<]Régime iranien/ RII, \[Axe Assad-Hezbollah, \[Axe Assad-Iran, \[Axe Assad-Iran-Hezbollah, \[Axe Assad-Poutine, \[Axe Iran-Hezbollah, \[Axe Kadhafi-Poutine, \[Régime Assad:, \\Active Measures, \\[@Couverture médiatique, \\[@_Shabbiha médiatiques (DictatorGoons), \\[@~complosphère., \\[Désinformation et Mythes..., \\[[#Mythe du complot sioniste......, \\[[...du lobby sioniste omnipotent., \\[\...des banksters anglo-saxons..., \\[\Mythe du complot "capitalo-sioniste"......., \\[\~Rockefeller., \\[\~Rothschild., \\[]#Mythe du "complot étranger"......, \\[]...accusations de sédition., \\[]...contre la Libye., \\[|......du continuum colonial......, \\[}Village Potemkine, \]<Double standard anti-impérialiste, \]<[... manifestation de soutiens aux dictatures., \]Subversion, \][/Mythe du complot médical, \][Demoralization, \][[anti-NATO/OTAN, \][[Mythe du complot médiatique, \][_Révisionnisme......, \][_[Négationnisme..., \][_[[... négationnisme de la Shoah., \][|Anti universalisme, \][|}anti-démocratie, \]]Déstabilisation et provocations, \]][anti-Israël, \]][Forgeries, \]][Radicalisation, \]][Rumeurs..., \]][[anti-USA, \]][[Antisionisme, \]][[Incitation à la haine confessionnelle, \]][\Extrême-droites, \]][]Racisme, \]][][antisémitisme, \]][}... du retour des Senoussi, \]]}Conspirationnisme, \_Système Kadhafi, \}Regime Gbagbo, \}Système Castro

11 commentaires
  1. Encore un article qui fait dans l’amalgame infamant sans développer sur le fond. J’ai même pas lu le tract en entier, mais votre article si.
    Il se contente de dire « il reprend », « ça ressemble »… Rien sur le fond. J’ai hâte de finir de le lire pour voir si c’est réellement antisémite ou si c’est comme pour tous les critiques consistants du sionisme qu’on placarde au nom d’une impossibilité consubstantielle de critiquer le judaïsme et ses applications concrètes dans le monde occidental sous prétexte du chiffon rouge de l’antisémitisme et de la Shoah.

    Tiens, Shoah on peut l’apprendre dans des manuels scolaires, mais pas Nakba. Parce que c’est politique tout ça.
    C’est fou ça hein ?

  2. Tai permalink

    Ce site est Soit Malhonnenète soit désinformateur comment ose t-il critiquer Michel collon comment pouvez vous dire Michel collon antisémite, déja vous (le site) vous etes pro USA donc vous défendez l’Empire US(IVe Reich) vous vous soumettez a l’impérialisme. Michel collon c’est le Meilleur 1 Michel collon = 99999999999999999SArko et 9999999999999999Bhl. Michel collon dénonce l’Empire et soutient les peuples opprimé et non les régimes autoritaires.
    Ce sont vous les vrais désinformateur vous faites un amalgame , vous pensez que critiquer Israel c’est de l’antisémitisme , c’est faux !!
    Et arretez d’insulter Ahmadinejad Chavez Poutine Assad Kadhafi ils sont contre Empire ils ne sont pas impérialiste.

    • tidaliumpelo permalink

      Ah! Ah! Ah! « ils sont contre empire » Quelle bonne blague, donnez n’importe lequel de ceux que vous interdisez d’insulter la puissance économique et militaire des US et vous verrez ce que devient leurs « anti-imperialisme »!

  3. A.chambon permalink

    Je ne connais rien à ce monsieur et je ne connaissais rien à cette collusion nazie-sioniste dont M.Collon parle.
    Cependant, ce que je vois c’est que dans ce tract il cite les sources.
    Vous ne nous donnez aucun élément qui puisse appuyer vos dires sur la collusion de M.Collon avec certaines puissances et une certaine « mafia ».
    Si vous êtes sûr de tout cela merci de nous en apporter les preuves vous aurez de la crédibilité.

    • Informez vous, vous aussi, auprès des sources concernée: les historiens, les témoins, presse…
      C’est pourtant ce que dit Collon au début de ses messes propagandistes:  » informez vous sur internet, c’est important que vous cherchiez par vous mêmes l’information… « , mais lui au contraire déconseille les sources spécialisées, qu’il renomme pour les discréditer en « médias mensonges ».

Trackbacks & Pingbacks

  1. Soviet “Active Measures”: définition, méthodes, objectifs. « contresubversion
  2. Le 9 novembre, Michel Collon hors de la Bourse du Travail de Paris ! « contresubversion
  3. Michel Collon humilié: ce n’est qu’un début? « contresubversion
  4. 1983, Youri Bezmenov ex KGB: ” Subversion, conspiration, radicalisation, déstabilisation, crise, normalisation.” « contresubversion
  5. Le pitoyable et déshumanisé Michel Collon a manqué de respect hier à toute l’humanité souffrante. | Marg bar diktator
  6. Réponse à Mamouth militant (sinon comment ça va?) | les fouines bavardes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :