Skip to content

Un baton dans les roues de la propagande russe

Russia Today est une agence médiatique crée et financée par le Kremlin depuis 2005:

  • Budget: au moins 300 000 000 $ par an.
  • Employés: plus de 2000.
  • Diffusion: sur Facebook et sur Youtube, près d’1 000 000 d’abonnés; et totalise pour ses vidéos plus d’1 000 000 000 de vues. Aux USA, RT est accessible à 86 000 000 d’abonnés du câble.

Parmi les comptes Youtube des agences de presse en 2012, RT détenait le record de vidéos téléchargées.

.

Throwing a Wrench In Russia’s Propaganda Machine

RTbyTHEINTERPRETERRT, also known as Russia Today (that’s not entirely accurate anymore, but it’s a long story), is the English-language Russian media Goliath which has a lot to boast about. A 2012 Pew Research poll found that RT had the most Youtube videos of any news agency on the planet. The Kremlin-operated agency is now available to more than 86 million cable subscribers in the United States alone, and boasts over 1 million Facebook “likes,” adding to its more than one billion Youtube channel views and more than one million Youtube subscri
bers. While it’s easy to dismiss the channel as a propaganda outlet (it is) with no real credibility, the fact is that it appeals to wide segments of the populace spanning both the East and the West. In countries with democratic systems that are already bitterly divided over politics and policy, influencing just a small part of the populace could be enough to tip the scales and change the course of geopolitics.

It is curious, then, that The Interpreter – a magazine which is barely a year old (RT was established in 2005), has an extremely small staff (RT has over 2,000 staffers), and runs on a tight budget (donate here because, in contrast, RT is given more than $300 million each year by the Kremlin) — should increasingly come under attack by some of the network’s staff members and television guests. In recent weeks, we’ve been attacked on Twitter by one of their senior political correspondents and host of In the Now, Anissa Naouai. We’ve been showered by a sea of tweets [ … Read more by James Miller, 18 juin 2014, THEINTERPRETER]

 

.

 

Un américain tué par l’ASL, était officier du Hezbollah, et l’un des 30 terroristes les plus recherchés par le FBI.

Dearborn, dans le Michigan (USA), à la frontière canadienne: carte. Lire la suite…

Ukraine: les Russes abattent un cargo d’aide humanitaire, 6 personnes sont tuées.

ми241

Samedi 7 mai au matin, un avion cargo transportant de l’aide humanitaire a été touché par un missile alors qu’il survolait Slavyansk à basse altitude, puis s’est écrasé hors de la ville Lire la suite…

Edward Snowden était ciblé par des espions russes 6 ans avant de fuiter les secrets américains

The Mirror, publié en anglais le 7 juin 2014, par Nigel Nelson (Edward Snowden was targeted by Russian spies 6 years BEFORE he exposed US secrets). Traduction en français: Lire la suite…

Falanga rejoint l’internationale fasciste de Poutine et Assad

Le blogueur Anton Shekhovtsov dénonce les liens entre l’extrême droite fasciste polonaise Falanga et les « séparatistes » pro-poutine dans le Donbass ukrainien. Autour des événements rapportés dans le billet suivant, apparaissent des agents européens de l’axe d’Assad et Poutine (et Kadhafi) qu’a rencontré Bartosz Bekier, leader de FalangaLire la suite…

Rumeur russe alarmiste: #savedonbasspeople.

La propagande de guerre de Poutine organise des flashmobs sur Twitter. La désinformation utilise les hashtags #savedonbasspeople et #savedonbasspeople, d’après une annonce d’EuroMaidanPR (la révolution ukrainienne): Lire la suite…

3 attaques chimiques en Syrie et 2 Veto à l’ONU, Russie et Chine votent contre 58 nations, et sauvent Assad de la CPI.

AssadPoutineOnuVetoChimique

Photo des représentants d’Assad et Poutine à l’ONU, après le Veto de la Russie et de la Chine pour protéger Assad de la CPI, pendant les attaques chimiques du jeudi 22 mai.

Par Brown Moses, publié Jeudi 22 mai 2014:

Trois attaques de barils chimiques, signalées la journée du vote au Conseil de sécurité des Nations Unies pour inculper la Syrie à la Cour Pénale Internationale et neutralisé par deux veto

Aujourd’hui, alors que la Russie et la Chine ont opposé leur veto à une résolution au Conseil de sécurité de l’ONU, pour renvoyer le gouvernement syrien à la Cour pénale internationale, il y a eu plus de signalements d’attaques chimiques contre des agglomérations syriennes. Suite à une attaque signalée sur Kafr Zita le 19 mai (vidéos ici ), Kafr Zita aurait été attaqué ce matin et ce soir, ainsi qu’Al-Tamanah, scène de trois attaques précédentes. Des vidéos des attaques Kafr Zita peuvent être vues ici et  , l’attaque d’Al-Tamanah ici. Ces vidéos montrent ce qui est devenu des scènes familières en Syrie: des victimes d’étouffement sont traitées dans des centres médicaux, mais une vidéo se démarque du reste.

Il apparaît dans cette vidéo un Gaz chloré vert-jaunâtre parfaitement visible, pour la première fois des images de l’instant qui succède à l’impact d’un projectile [chimique] sur le terrain montrant le gaz qui commence à se dégager. On peut considérer que ces trois attaques chimiques, survenues le même jour qu’une tentative d’inculper la Syrie à la CPI soit opposée par deux veto, soient un pied-de-nez du gouvernement syrien aux tentatives de la communauté internationale qui lui réclame de rendre des comptes. Compte tenu de l’absence de réaction au sujet des attaques de barils chimiques, de futures attaques de ce type sont plus que probables.

« Il n’y aura ni pardon ni oubli »:

.

Revue de presse après le scandale des veto russe et chinois, réactions officielles, photos: Security Council Vote on Syria ICC Referral Ends in Double Veto, par ICRtoP:

.

Vidéo des bombardements russes à Sloviansk, Ukraine, 20 mars.

. Lire la suite…

Les barbouzes de Poutine en mission de ‪ »diversion »

Fausse prise d’otages par de faux séparatistes:

Putin & Lukin:

LukinPutinLe 2 mai, les renseignements ukrainiens (SBU) rendent public l’enregistrement des conversations téléphoniques entre l’émissaire du gouvernement russe: Vladimir Loukine (en déplacement en Ukraine), et Igor Girkin (alias Strelkov, ou « Strelok« ) le commandant des forces « séparatistes » pro-Russe d’Ukraine qui ont retenu en otage les enquêteurs de l’OSCE. La conversation montre que les kidnappeurs agissent sur ordre du régime Poutine, qui a décidé aussi du moment de la libération des otages: le lendemain de cette conversation. Vladimir Lukin a simulé sa mission de « médiateur pour les droits de l’homme« ; afin que la désinformation puisse faire croire à la bienveillance du président russe.

Lukin & Girkin:

La conversation téléphonique entre Vladimir Lukin à Donetsk et Igor Girkin à Sloviansk, le 2 mai 2014 vers 11h:

[…]

VL: Vous avez conscience de la tâche qui vous attend n’est ce pas?

IG: Oui je sais.

VL: Et vous n’avez aucune objection contre [ce plan] n’est ce pas? L’idée, le problème, c’est de nous débarrasser de cette « chose » [de cette affaire]. Les représentants, et le secrétaire général du Conseil de l’Europe seront à Donetsk aujourd’hui, nous menons cette opération ensemble.

IG: Je n’ai aucune objection, pour une raison simple. Tout ceci a déjà été discuté avec moi.

VL: Ah, parfait. Donc, le problème est: comment pouvons nous arriver jusque là [au lieu de détention], dans le but de mener à bien ce « TRUC »? Bon, je vous rappelle plus tard.

IG: Appelez moi, mais j’ai pour instruction de vous porter assistance, à vous, pas aux partenaires européens.

VL: Oui je comprends, mais le problème est… Bon, nous allons travailler sur ce problème, dans le but de régler cette affaire.

IG: Continuez votre travail. Je dois organiser les défenses [ici].

Lire la suite…

Ukraine: 100 000 bulletins de vote pré-remplis pour le référendum pro-russe.

Fraudes au référendum pro-russe du 11 mai:

Les séparatistes pro-Poutine ont organisé un référendum pour la sécession de la région de Donetsk, dans l’Est de l’Ukraine. Le 10 mai, la police ukrainienne a arrêté deux hommes près de Slaviansk, en possession d’armes et de boites remplies de bulletins de votes marquant « Oui » à l' »indépendance » de la région: 100.000 exemplaires pré-remplis ont été saisis Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :