Skip to content

Salam Kawakibi, directeur du centre Arab Reform Initiatives annonce que le révérend Dall’Oglio est toujours en vie.

2013/08/13

[…] Dans la matinée, lorsque le site Zaman Alwasl rapporte la nouvelle de la mort du fondateur de Mar Musa, via un chef de file dans l’Armée syrienne libre, l’opposition armée légitime, il semble que le silence qui a enveloppé l’histoire est tragiquement éloquent. Peu après [cette annonce] cependant, le directeur du centre de recherche parisien Arab Reform Initiatives: Salam Kawakibi, parvient à entrer en contact avec des «sources bien informées» de Raqqa, la ville étant actuellement sous le contrôle de rebelles, et il nie: «Père Paolo dall’Oglio est bien vivant ». Kawakibi prétend même ne pas être certain que le prêtre fut kidnappé [ou retenu en otage], mais de sait qu’il était allé rendre visite à un groupe extrémiste de l’Etat islamique d’Irak et du Levant […]

/

Par FRANCESCA PACI, La Stampa, 13 aout 2013: Ansia per Dall’Oglio Annunci e smentite sulla sua uccisione.

.

Depuis les premières heures de sa disparition (29 juillet), les communiqués de la communauté religieuse de Paolo Dall’Oglio ont voulu rassurer l’opinion publique sur le sort du révérend, et aussi ne pas porter atteinte aux négociations qu’il avait entamées avec les factions islamistes de la ville de Raqqah. Paolo lui même aurait annoncé qu’il ne fallait pas s’inquiéter de sa disparition pendant les trois jours suivant sa rencontre avec des responsables de l’Etat Islamique d’Irak et d’al-Sham.

Le 4 août, la Coalition Nationale Syrienne annonçait qu’il était toujours vivant et poursuivait ses négociations avec l’EIIS (ISIS).

Le 12 août, Lma Al-Atassi porte parole de l’Armée Syrienne Libre, annonçait via le site ZamanAlwasl, que le révérend avait été assassiné par des agents travaillant pour le régime Assad, et infiltrés dans les rangs des combattants islamistes des milices de Raqqah. Le matin rapporte aujourd’hui que:

des manifestations sont organisées depuis deux semaines pour réclamer la libération de centaines de civils» enlevés par l’EIIL, dont père Dall’Oglio, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). «La Syrie est libre ! L’État islamique (en Irak et au Levant) dehors !».

Paolo

Aujourd’hui, les amis de Mar Mussa, la communauté de père Paolo, affirment que le révérend aurait envoyé un SMS:

Nouvelle à prendre avec toutes les précautions : le père Paolo aurait envoyé un SMS confirmant qu’il est avec le groupe islamiste EIIL (Etat islamique pour l’Iraq et le Levant) en vue de négocier la libération d’otages.

C’est le site Chrétienté.info qui le publie aujourd’hui : Paolo Dall’Oglio aurait envoyé un Sms à un militant de l’opposition syrienne. Rien ne permet de confirmer ou d’infirmer cette nouvelle. Mais c’est la première information positive qui parvient concernant le jésuite disparu lundi 29 juillet dans la ville de Raqqa au nord de la Syrie.

/

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) lance un appel a liberer Paolo Dall’Oglio:

PaoloDallOglio02Syrian Observatory for Human Rights

Fears for the life of Father Paolo Dall’Oglio

The SOHR renews its calls on all members and factions of the Syrian opposition to work seriously on learning the fate of the Italian Jesuit priest and the messenger of peace Father Paolo Dall’ Oglio, who disappeared on Monday 29/07/2013 after going to the ISIS headquarters, which is in Raqqa governorate building, to meet the Emir of the ISIS.

Father Paolo is known for his support for the Syrian people in their demands for freedom and dignity. His messages of support and solidarity and calls to end bloodshed cost him dearly, with the Syrian regime denying him the right to live in Syria and continue his decades long work in Deir Mar Moussa (the monastery of saint Moses).

It has been over two weeks since the disappearance of Father Paolo and the different opposition groups merely come out with statements condemning the act. Little effort has been done on the ground by them to secure his release or make sure of his safety. The disappearance of Paolo Dall’ Oglio goes against the principles on the Syrian revolution for freedom and dignity, and not prioritising working on his release is a blemish on it.

Father Paolo is not a threat to Syria or to the Syrian opposition. He has worked wholeheartedly to foster understanding and reconciliation in Syria, as well as to raise awareness of the plight of Syrians abroad. He is welcomed by the Syrian people and has been given warm receptions wherever he visits, his last visit to Raqqah was no exception, the actual residents of the city welcomed him warmly.

/

Aljazeera publie aujourd’hui une vidéo de ces manifestations:  » Syrians protest against al-Raqqa’s new rulers. People living in northern city accuse fighters of abuses and unjustified detentions« .

.

La vidéo de son appel au peuple syrien, en décembre 2011: Priest Paulo message to the Syrians أوغاريت رسالة الاب باولو للسوريين.

.

Le monastère Mar Musa, en Syrie, communauté de Saint Moïse l’Abyssinien. Paolo Dall’Oglio intervient à la troisième minute de la vidéo:

Le site du monastère: Official Deir Mar Musa al-Habashi Website.

Et Photos, de Valery Shanin de l’antique monastère syrien de Mar Musa, réhabilité depuis trente ans par le révérend Paolo Dall’Oglio:

stone-walls-of-mar-musa-monastery-in-syriaOld-fortress-monastery-mar-musa-in-syria

.

Mar Musa, quelques photos touristiques:

PaoloDallOglioMarMusa

.

More information about Mar Musa, New York Times, January 2010:

MarMusaEntrance

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :