Skip to content

Communiqué de la communauté du père Paolo Dall’Oglio suite à la rumeur de son enlèvement.

2013/07/30

Padre paolo dall'oglio_1339943558(photo)

30 juillet vers 16h, depuis le Kurdistan irakien [1]:

Chers amis de Al-Khalil,

Des rumeurs circulent, disant que le Père Paolo aurait été enlevé en Syrie.

Nous n’en avons aucune preuve.

Nous savons qu’il est allé à Raqqa, dans le but de rencontrer des responsables des groupes armés présents dans la région pour discuter de questions humanitaires.

Il avait dit à plusieurs personnes avant d’y aller qu’il pourrait être inaccessible pendant quelques jours.

Merci pour vos prières, votre sympathie et votre soutien.

Fr. Jens Petzold

/

Le discours de Père Paolo acclamé par la foule de Raqqa le 28 juillet [2], dans le nord de la Syrie:

Courte interview de Père Paolo après son discours à Raqqa [3]:

.

La pétition de Père Paolo adressée au Pape François a besoin de signatures:

[…]

This manipulation of the public opinion has succeeded in discrediting to a large extent the Syrian revolutionary effort, both on the ground and abroad, in the eyes of many citizens around the world, and was thus able to create a paralysis of European diplomacy and politics, which ultimately only strengthens the most extremist groups and weakens the civil society.

The strong and instrumental implication of the Churches in the systematic manipulation of lies by the regime cannot but require a conscious and responsible reaction on behalf of the Catholic Church and therefore of the Pope of Rome.

The petition I present to your attention will show the most cohesive and mature face of the Italian and international society, and will allow Pope Francis to overcome the resistance of his context which tends to be islamophobic, though often in a typically subtle and indirect way, and to launch his own diplomatic initiative, requesting the intervention of new actors such as Latin America.

This my petition, which is now yours, presents to the Pope the need to counter the current systematic use by the regime of clergymen among the most important in the Middle East, in order to look beyond and meet the expectations of all Syrians who are suffering for freedom, and to prepare a positive future for those Christians who will choose to remain in the country or return.

—-

.

Un des tweets qui ont annoncé la disparition du père Paolo, lundi vers 17h30, après son entrevue avec la brigade Jabhat Al-Nosrah:

D’autres rumeurs affirmaient à cette heure qu’il aurait été enlevé par des miliciens de l’Etat Islamique d’Irak et d’al-Sham. C’est la version qui a été diffusée par la presse. Ces rumeurs peuvent déstabiliser d’éventuelles négociations en cours entre Paolo et les factions islamistes qu’il rencontre actuellement à Raqqa.

Mises à jour:

Le 31 juillet, 20minutes et AFP rapportent que:

[…]

Le site anti-régime All4Syria a rapporté de son côté que père Dall’Oglio était allé lundi à la rencontre de l’«émir» du Front Al-Nosra, un groupe jihadiste affilié à Al-Qaïda influent sur le terrain, dans la ville de Raqa (nord). «Mais il n’est pas rentré», précise-t-il.

«Il a dit à des militants d’annoncer sa disparition s’il ne revenait pas dans trois jours»

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) indique pour sa part que le père jésuite s’était rendu lundi à la rencontre de dirigeants de l’Etat islamique de l’Irak et du Levant (EIIL) pour tenter de négocier la libération de militants kidnappés par ce groupe également affilié à Al-Qaïda. «Il a dit à des militants d’annoncer sa disparition s’il ne revenait pas dans trois jours, or ces trois jours ne se sont pas écoulés» , précise à l’AFP Rami Abdel Rahmane.

[….]

/

Lavie.fr, le 1er août, par Béatrice Petit:

Paolo Dall’ Oglio, enlèvement ou mission risquée ?

[…] Toutefois, « on ne peut pas dire au stade actuel qu’il a été enlevé,commente le Père Jens. Il continue sa mission, il est vraisemblablement toujours en train de dialoguer » Comme le confirme du reste par tweet un militant syrien, très écouté, de l’armée libre, qui lui aurait parlé précisément le 29 juillet soir et à qui le Père Paolo aurait dit : « je vais tenter d’expliquer les choses demain mais si je ne réapparais pas vendredi matin, alors, vous pourrez tirer la sonnette d’alarme ».

On comprend aussi dans le message livré  que l’absence de signe de vie s’explique par le souci de garder secrète la localisation des leaders jihadistes qu’il entendait rencontrer. « Il n’y a pas donc pas de raison de s’alarmer actuellement, poursuit le supérieur de la communauté d’autant que le Père Paolo est très connu et apprécié dans la région » Il avait d’ailleurs effectué les mêmes démarches avec succès, obtenant des libérations ou échanges d’otages, en priant, jeûnant et dialoguant dans la ville assiégée de Quseyr en 2012.

[…]

Par Christophe Ayad, LE MONDE | 01.08.2013:

En Syrie, la menace d’une guerre islamo-kurde

La guerre intestine entre Kurdes et djihadistes, qui ravage le nord et l’est de la Syrie depuis la mi-juillet, a pris un nouveau tour, mercredi 31 juillet, avec la prise en otage de quelque 200 civils kurdes par les rebelles fondamentalistes du Front Al-Nosra et de l’Etat islamique en Irak et au Levant dans les villages kurdes de Tall Haren et Tall Hassel (province d’Alep). Nul ne sait où les habitants ont été emmenés par ces deux groupes proches d’Al-Qaida.

HOSTILITÉ D’UNE BONNE PARTIE DES REBELLES

Ce groupe djihadiste connu pour son radicalisme est originaire d’Irak mais de plus en plus présent en Syrie. Il a tenté en vain une OPA sur le Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaida, qui a refusé la fusion mais continue d’entretenir des liens avec la branche irakienne. Il a également été désavoué par Ayman Al-Zawahiri, le chef d’Al-Qaida depuis la mort d’Oussama Ben Laden. Surtout, le groupe s’est attiré l’hostilité d’une bonne partie des rebelles, qui l’accusent de passer plus de temps à combattre la rébellion pour agrandir son territoire qu’à affronter l’armée du régime syrien.

[…]

LE PYD A ROMPU AVEC LE RÉGIME EN MARS

Le PYD, qui, au début de la révolution syrienne, s’en était tenu à une stricte neutralité, a rompu définitivement avec le régime au mois de mars. Mais le parti entend bien gérer, avec l’aide des autres formations kurdes, les zones kurdes libérées de manière autonome. Le conflit en cours pourrait accentuer sa méfiance atavique envers les forces arabes, qu’elles soient favorables ou hostiles au régime en place à Damas. Après la mort d’Issa Hasso, les YPG, la branche armée du PYD, ont lancé un appel aux forces kurdes à se joindre à elles pour combattre les extrémistes religieux.

Conscient des risques potentiels d’un tel conflit pour l’avenir de la révolution syrienne, qu’il soutient activement, le père jésuite Paolo d’All Oglio, qui réside à Souleimaniyé, dans le Kurdistan irakien, s’est rendu le 28 juillet à Rakka, dans le nord-est de la Syrie, afin de mener une médiation entre islamistes et Kurdes. La ville est en effet tenue par l’Etat islamique en Irak et au Levant, en collaboration avec la brigade Ahrar Al-Cham, l’un de ses derniers alliés en Syrie. Depuis son installation, l’Etat islamique a multiplié les exécutions publiques de « traîtres », fait disparaître le notable local qui dirigeait le conseil élu après la libération de la ville et est soupçonné d’avoir enlevé deux journalistes français.

D’après des informations non confirmées, le Père Paolo Dall’Oglio serait retenu par les hommes de l’Etat islamique à Rakka. Le ministère italien des affaires étrangères et la communauté d’origine du Père Paolo refusent de confirmer pour l’instant un rapt. Mais le pape François, lui-même issu de la Compagnie de Jésus, a exprimé sa préoccupation mercredi, lors d’une messe célébrée à Rome.

/

.

sources:

[1]

Deir Maryam al-Adhra, Sulaymaniya دير مريم العذراء، السليمانية

الى أصدقاء الخليل،

هناك اشاعات بأن الأب باولو اختطف في سوريا.

ليس لدينا أي دليل على ذلك.

نحن نعلم أنه ذهب إلى الرقة من أجل الاجتماع مع مسؤولي جماعات مسلحة موجودة في المنطقة لمناقشة قضايا إنسانية.

. وكان قد قال لعدد من الاشخاص قبل الذهاب إلى هناك انه قد لا يكون باستطاعته القيام بأي اتصال لعدة أيام

نشكركم على صلواتكم وتعاطفكم ودعمكم.

الأب ينس بيتزولد

[2]

SouriaHouria.com سورية حرية ·  via

reakka2011 reakka2011·

الرقة || 28-7-2013 كلمة الأب باولوا في مظاهرة نصرة لحمص والسخنة وحي الخالدية

[3] La vidéo a étét publiée par Telegraph.co.uk via syriaraqqa1.

U.F.S.S Raqqa

كلمة الاب باولو وتحدثة عن اتحاد طلبة سوريا الاحرار

.
Publicités
3 commentaires
  1. La vidéo de son appel au peuple syrien, en décembre 2011: Priest Paulo message to the Syrians أوغاريت رسالة الاب باولو للسوريين.

Trackbacks & Pingbacks

  1. Salam Kawakibi, directeur du centre Arab Reform Initiatives annonce que le révérend Dall’Oglio est toujours en vie. | Marg bar diktator
  2. L’OSDH accuse l’Etat Islamique d’Irak et d’al-Sham d’avoir assassiné Paolo Dall’Oglio | Marg bar diktator

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :