Skip to content

Le 26 août 2012, AlArabiya dénonce la « couverture médiatique » complice de la chaine pro-Regime Dunia TV sur le massacre de masse commis la veille à Daraya. Découverte de nouvelles victimes le 27.

2012/08/27

La couverture médiatique du Régime complice des assassins: Par Al Arabiya Sunday, 26 Août 2012: Dunia TV “reports” the Darya massacre.

Traduction:

Dunia TV », rapporte« le massacre Darya

Bienvenue dans les aventures des médias officiels syriens une fois de plus, sur le terrain et parmi les morts, afin d’appuyer le récit habituel de « terroristes et de groupes armés » qui détruisent la Syrie comme ils le prétendent.

Des images insoutenables ont été diffusées par la chaîne de télévision privée Ad-Dunia après le massacre de Daria qui a fait plus de 300 morts.

Des enfants retenus entre les bras de leurs mères mortes, tandis que d’autres sont couverts par les corps de ceux qui voulaient les protéger contre les balles des tireurs d’élite, qui ont transpercé les deux victimes.

La correspondante marche entre les corps des enfants et des femmes. Elle a parlé avec des enfants, de cinq ou six ans, désireux d’entendre une réponse de leur part: « les gangs armés nous ont tués et l’armée nous a sauvés ».

D’autres interviews similaires ont été menées dans les zones sinistrées et les villes où les autres médias sont absents pour mettre en valeur l’action des forces du Régime dans le démantèlement des « bandes armées » comme les appelle le régime syrien et ses médias. Une couverture médiatique qui montre au spectateur les images des victimes, des femmes et des enfants morts, y compris des entretiens avec les survivants comme elle le prétend.

«Cette femme est sur le point de mourir – Voyons ce qu’elle a à dire à propos de ce qui s’est passé», dit la correspondante, alors qu’elle s’approche d’une femme blessée, une personne âgée.

La correspondante a insisté pour montrer que les entrevues ont été accordées avec consentement.

«L’armée nous protège – nous protège nous et nos enfants, et notre pays. Je parle pour moi-même « , a déclaré un habitant, interrogé sur le rôle de l’armée.

« Personne ne nous a dit quoi que ce soit, nous parlons de nous-mêmes », a déclaré un autre habitant, interrogé sur les rumeurs accusant les médias d’Etat d’obliger les gens à dire que tout est « fine ».

Les corps du massacre de Darya qui couvraient les rues ont fourni un riche matériel pour les médias officiels syriens qui apparaissent dans la scène du crime après qu’il soit commis, pour accuser les « groupes armés » et acquitter le Régime de ce nouveau massacre [ celui du 25 août.] ajouté à la série de massacres qui ont porté sa signature et condamnés par la communauté internationale.

Vidéo [1] de la séquence d’AdDunyaTV:

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HlQ0ENn8xZI

.

Un autre massacre dimanche de 35 civils bombardés par des hélicoptères à Busra Alsham: vidéo [2].

.

Le 26 aout, 14 nouveaux corps du massacre de la veille ont été découverts à Daraya. SANA, l’agence de propagande du Régime, affirmait que l’armée avait « nettoyé la ville des bandes terroristes » et que Bachar al Assad aurait dit que la révolte du peuple sera vaincue « à n’importe quel prix! »; les mots employés pour qualifier le peuple sont « complot étranger » et le dictateur « le peuple syrien ». Le 25 août, 320 personnes étaient massacrées par les shabihas a Daraya, 440 dans tout le pays.

.

Mise a jour du 8 septembre 2012:

Le 30 septembre, Caroline Donati publiait un récit du massacre de Darayya. Et commente la mise en scene de DuniaT V:

[…] Il s’agit d’une mise en scène abjecte, qui a profondément choqué la population, peut-être encore davantage que le massacre en lui-même. La vieille dame blessée dans le cimetière, qui déclare à la journaliste ne pas savoir ce qui se passe, est une cousine d’un activiste du mouvement pacifiste. Elle vient de perdre sa fille, tuée après avoir été violée, ainsi que son mari et ses deux fils. Elle est en réalité interviewée par une complice des meurtriers de sa famille. La journaliste qui fait le reportage est d’ailleurs mariée à un officier des services de renseignement. L’homme interrogé en début de reportage et qui est en larmes, vient de voir son frère abattu devant lui. Quant aux habitants et aux soldats interrogés qui témoignent « du retour au calme », ils ne sont tout simplement pas originaires de Daraya […].

/

Le 6 septembre, Coordination of Doctors in Homs annoncait le décès de la femme suite à ses nombreuses blessures par balles (10):

Coordination of Doctors in Homs

Can you recognize this lady ??
Yes, this the lady who was interviewed and forced to tell lies by « Dunia » channel – the official channel of the Syrian government- the morning after the horrific Daraya massacre before saving her or even calling ambulance for her, when she was actually shot with more than 10 bullets and her fingers were brutally cut off..
She is Wafa Al Halabi- the wife of the martyr Muhammad Fouad Qahwaji and the mother of the martyr wessam and the baby girl we’am Al Qahwaji ..
Today Wafa has joined both her husband and her son to heaven !
She breathed her last breath today in the hospital due to her serious injuries and being under severe psychological trauma after the loss of her family shot dead by the forces of the criminal regime.. «  »

/

.

.

Notes:

[1] Mise en ligne le 25 aout par

[2]

Welsh Solidarity for Syria

Busra Alsham: Busra Alsham massacre took place yesterday as the Assad helicopters shelled a house where there are 35 people inside the house who were appealing for help during the shelling but no one of them dares to go outside due to the intensive shelling. After half an hour when the helicopter left the area, the people rushed to the place to pull the families from under the rubble. Five children were beheaded due to the intensive shelling. This is the feeling of the horror those who came to rescue are experiencing, so what about the ones under the rubble.

/

https://www.youtube.com/watch?v=UOxT-CRVWhA&feature=player_embedded

Par le 26 aout.

.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :