Skip to content

Des dizaines de milliers de Syriens ont FAIM!

2012/07/08

Une note du compte Facebook:
Cercle Syrie Moderne

20120709-235352.jpg

Pendant que les diplomates gesticulent, les journalistes et les politiques s’intéressent à l’ALS, les analystes et les chercheurs se penchent sur tel ou tel aspect de la révolution, les Facebookiens réagissent à coup de Like et de Share, eh bien pendant ce temps, des dizaines de milliers de Syriens ont FAIM! Oui vous l’avez bien lu : Faim.

Cela paraît abstrait, incompréhensible, incroyable, puisque il n’y a pas de catastrophe naturelle là-bas qui aurait pu mobiliser la conscience humaine et les pleurs des téléspectateurs. Non, en Syrie, ce pays qui nous embête avec son interminable révolution, rien de « sexy » humaniterment. Rien d’attirant. On ne voit pas les familles entassées dans une petite pièce, ou dans les cour d’écoles, avec femmes, vieillards et enfants, souffrants, malades, le visage épuisé, le regard absent et le ventre creux. Nous ne les voyons pas car les photographes sont occupés à filmer l’autre horreur, celle du sang.

Pendant ce temps, les uns donnent généreusement des millions à l’ALS, et les autres promettent généreusement avec les mots, les troisièmes ferment les yeux et d’autres s’en balancent. Pendant ce temps, certaines associations humanitaires en France et en Europe demandent aux activistes clandestins qui gèrent le secours sur le terrain de se « conformer à un standard institutionnel »! Quel luxe! Eux qui, pour secourir leurs compatriotes, courent tous les risques dans un pays où même le fait de demander à créer une association est presque considéré par le pouvoir comme un crime politique!

Eh oui, il faut de la transparence et de la patience. Mais bien sûr, comment on n’y a pas pensé? Allez expliquer cela aux trois activistes qui ont été arrêtés récemment pour avoir porté de l’argent pour acheter des paniers alimentaires, et dont l’un d’eux est en danger de mort… Dites lui, comment il faut passer par un compte en banque et engager un commissaire aux comptes!! Dites leur aussi comment faut-il attendre 3 mois pour monter un plan de communication. Peut-être que pendant ce temps peut-on suspendre le temps pour les bébés qui ont besoin de lait et des couches, et pour les malades qui ont besoin de médicaments, ou encore pour les affamés qui attendent leur repas quotidien…

L’ONU estime qu’un million et demi de Syriens ont besoin d’aide humanitaire.. Mais rassurez-vous, ce sont les Syriens qui assurent la quasi totalité de cette aide. Ce n’est pas l’ONU qui, elle, pendant ce temps, recherche toujours près de 200 millions de dollars sans les trouver..

Seulement, les Syriens sont épuisés. Ils regardent si, dans ces pays riches, il y en a qui veulent bien les aider… un peu!

C’est un coup de gueule. Prenez-le comme vous voulez….

/

.
Mise à jour du 24 août 2012:
Des appels aux aides extérieures et à l’Unicef ont été lancés par des activistes pour alerter l’opinion sur la situation catastrophique dans les zones assiégées de Houla. Un enfant mourant de faim est filmé pendant sa dernière semaine de vie.
.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :