Skip to content

« Aucun personnel » de la DGSE ou des armées n’est retenu en Syrie

2012/03/11

Par Ignace Leverrier, Un oeil sur la Syrie, le 07 mars 2012

Qui intervient pour qui aujourd’hui en Syrie ?

Le quotidien palestinien Al Manar a diffusé, le 3 mars, une information de la plus haute importance, aussitôt reprise sur de nombreux médias. Selon ce journal, qui affirme avoir reçu les confidences de « diplomates arabes et européens », « plus de 137 officiers de renseignements et instructeurs de différentes nationalités sont aujourd’hui entre les mains des moukhabarat syriens ». Ils auraient été arrêtés durant les affrontements ayant opposé au cours des dernières semaines les forces syriennes de sécurité aux gangs armés soutenus par les Etats-Unis, Israël, leurs alliés du Golfe et la France. Ces officiers seraient de nationalité saoudienne, qatarie, française, tunisienne, turque, émiratie, pakistanaise… Certains seraient originaires d’Etats africains. D’autres, Libyens et Algériens, auraient précédemment travaillé en Afghanistan au profit des Etats-Unis et d’Israël.

Al Manar – Quotidien politique indépendant

Ce n’est pas la première fois que ce genre de rumeurs circule. Autour du 20 février, plusieurs sites avaient rapporté la nouvelle de l’arrestation, en Syrie, d’une brigade spécialisée dans les transmissions forte de 120 militaires français. Diantre…! Quelques jours plus tôt, la radio Sham TV faisait état de « tractations en cours entre Damas et Ankara, pour la libération de 49 agents des services de renseignements turcs arrêtés sur le territoire syrien ». Bachar Al Assad ayant affirmé au ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, au début du mois de février, que son pays ne détenait aucun prisonnier de cette espèce, on devrait donc supposer que la capture des 137 agents est intervenue au cours des quelques semaines écoulées. Bref, Damas serait aujourd’hui devenu Tanger et la Syrie envahie par des hordes d’agents maladroits et fort peu discrets à la solde de […

Lire la suite sur syrie.blog.lemonde.fr]

.

Par Jean-Dominique Merchet le 6 Mars 2012, Marianne2:

« Aucun personnel » de la DGSE ou des armées n’est retenu en Syrie

"Aucun personnel" de la DGSE ou des armées n'est retenu en Syrie

Depuis plusieurs semaines, des « informations » de source proche-orientale circulant sur internet font état de militaires français et de personnels de la DGSE qui seraient détenus par les autorités syriennes.

Selon nos propres sources, il s’agit d’ « informations » absolument sans fondement, qui relèvent de « l’intoxication, voire de la déstabilisation ». L’une des sources de ces rumeurs est Thierry Meyssan, aujourd’hui installé à Beyrouth […

Lire la suite sur marianne2.fr]

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :