Skip to content

Radio Islam et Ahmed Rami au service de la dictature iranienne

2012/02/27

L’antisémitisme radical d’Ahmed Rami fait de lui un employé naturel du système de désinformation de la dictature islamique d’Iran. Cette image le montre dans une interview de la fausse chaîne d’information en langue française: SaharTV au service de la désinformation de la dictature. Un lien vers cette interview m’a été envoyé en commentaire (que j’ai naturellement refusé) avec de nombreuses autres provocations antisémites de cet acabie par le troll Jérôme Vandenbranden, lié à Souhail Chichah qui a défrayé la chronique en faisant annuler une conférence de Caroline Fourest à l’Université Libre de Bruxelles en février 2012 (voir Souhail Chichah, de plus en plus isolé par Yann Barte).

Une fiche Wikipédia de Radio Islam:

Radio Islam était un poste de radio émettant en Suède et destiné à la dénonciation du sionisme politique d’Israël. Il fut fondé par Ahmed Rami, un officier militaire marocain réfugié en Suède au motif de persécutions pour avoir participé à une tentative de coup d’État contre le roi [HassanII].

Le poste de radio fut souvent accusé de reprendre les pires clichés antisémites en alléguant un complot juif mondial pour subvertir aussi bien l’Orient que l’Occident. Il a été fermé à plusieurs reprises. Il reprenait les contenus des livres The International Jew, Mein Kampf, les Protocoles des Sages de Sion, Le Talmud démasqué, Les Mythes fondateurs de la politique israélienne, The Thirteenth Tribe et Jewish History, Jewish Religion. La station de radio fut fermée mais le contenu radicalement antisémite est affiché sous forme de site web.

/

Une fiche Wikipédia de Ahmed Rami:

Ahmed Rami est né à Tafraoute au Maroc. Il était officier de l’armée et prétend avoir toujours eu des liens étroits avec le général Mohamed Oufkir [1]. Il a cherché et obtenu l’asile politique en Suède en 1973, après avoir affirmé avoir participé à un coup d’Etat manqué contre le roi Hassan II.

En 1987, Rami a commencé à utiliser une station de radio suédoise accessible au public afin de diffuser «Radio Islam », soi-disant un programme de relations publiques pour les musulmans de Suède. Cependant, le contenu des messages focalisait sur les Juifs, et la station a été accusée d’être un véhicule de l’antisémitisme [2]. En 1989, « Rami a été accusé par le chancelier de la Justice suédoise de véhiculer un discours de haine (Hets mot folkgrupp). » [3] L’accusation a été fondée en particulier sur les programmes diffusés sur Radio Islam, mais aussi sur des passages de son livre Vad är Israël? (« Qu’est-ce que Israël? »). Rami a été condamné à six mois de prison en 1990 [3], et l’autorisation de diffusion de Radio Islam a été révoquée pour un an. La station a repris la diffusion en 1991 sous la direction de David Janzon, mais en 1993 Janzon a été reconnu coupable du même crime [4]. Radio Islam n’était plus en activité de 1993 à 1995, mais le programme a repris en 1996 sous la direction de Rami, la même année il créait le site de Radio Islam [5].

Le 4 novembre 2005, l’European Jewish Press publiait ce billet: Founder of Swedish radio station supports Iranian President.

Rami a de nouveau été condamnée à une amende par un tribunal suédois en Octobre 2000 [4]. Une enquête a été menée sur l’activité d’incitation à la haine d’Ahmed Rami, en France et en Suède et son rôle dans le maintien du site de Radio Islam [6] [7]. La dernière enquête a pris fin en 2004 lorsque le procureur suédois a été incapable de prouver que Rami était responsable du contenu. Selon Rami un «groupe de jeunes » a été en charge du site. Il n’a fourni aucun noms.

Rami a été invité lors d’une convention néo-nazie suédoise [8] [lien mort], ces groupes ont largement distribué ses livres [9]. En Juillet 2009, le site publiait du contenu issu de David Duke et Adolf Hitler.

/

Pour info, voir les diffuseurs de David Duke, ex Ku-Klux-Klan au service de la désinformation iranienne et russe.

Une publication de Stéphane Bruchfeld du Comité Suédois contre l’antisémitisme qui semble antérieure à 1998, liste les nombreux groupe néo-nazis et d’extreme-droite suédoise. Et apporte quelques information utiles sur les liens entre RadioIslam d’Ahmed Rami et les idéologies radicales, négationnistes et/ou terroristes néo-nazies:

[…]

Radio Islam/Svensk-Islamiska Föreningen (Radio Islam/Association suédoise islamique)

Radio Islam/Svensk-Islamiska Föreningen est un groupe centré autour de la station de radio violemment antisémite, Radio Islam, qui a commencé à émettre sur le réseau radiophonique communautaire de Stockholm en 1987. Parmi ses rédacteurs en chef on trouve Ahmed Rami et David Janzon, un membre du Sveriges Nationella Förbund néo-nazi (voir ci-après), qui avait été le responsable officiel de la documentation publiée par l’organisation. Ahmed Rami assure la liaison entre des groupes néo-nazis ou plus spécialement « négationnistes », et certains fondamentalistes islamiques. Malgré tout, le soutien de la communauté islamique de Suède est dans l’ensemble assez réduit. Au cours de sa période d’interruption, entre 1993 et 1995, Radio Islam a publié un « courrier des auditeurs » qui paraît sporadiquement. Tout comme les programmes radiophoniques, cette publication a pour thèmes principaux le « pouvoir juif » et le « négationnisme ». L’impact de Radio Islam sur les milieux extrémistes est en net déclin après l’apogée des années 1988-1992. Pourtant, en avril et en mai 1996, Radio Islam a fait une nouvelle entrée en force. Tout d’abord, la station de radio communautaire a repris ses émissions, sous la responsabilité officielle de Tayyar Razvi, un immigrant pakistanais. C’est Ahmed Rami qui dirige les programmes. La station diffuse le temps record de 18 1/2 heures par semaine. En outre, Radio Islam a désormais un site sur Internet, avec une documentation « révisionniste » et « antisémite » exhaustive en plusieurs langues, comme par exemple le Protocole des Sages de Sion en anglais et en suédois. Ce n’est qu’un registre parmi tout un réseau international de sites « négationnistes » et antisémites sur le World Wide Web.

Dans une interview accordée à un des derniers numéros du magazine musical néo-nazi Nordland (voir ci-dessous), Ahmed Rami a déclaré que, concernant les Juifs, Hitler était « le seul leader européen à avoir compris de quoi il s’agit »

[…]

/

.

Publicités
4 commentaires
  1. Contre subversion pour ton article.

    A lire et a relayer d’urgence

    des conspirationistes, à la fachosphere en passant par la fausse « gauche » des Bricmont-Collon-Piccinin- Annie Lacroix Riz ils y sont tous

    InfoSyrie : Pourquoi et comment le Front National veut réécrire l’histoire de la Syrie ?

    http://reflets.info/syrie-front-national/

  2. L’antisémite et Négationiste Dieudonné soutient la dictature de Bachar Al Assad

    http://www.infodelasyrie.fr/ven-02172012-1615/lhumoriste-antis%C3%A9mite-soutient-le-barbare-bachar-al-assad

Trackbacks & Pingbacks

  1. Diffuseurs de David Duke, ex Ku-Klux-Klan au service de la désinformation iranienne et russe. « contresubversion
  2. Non à l’expulsion de Suède de notre camarade Iranien Hossein Ali Jafar Jasbi le 6 mars 2012 « contresubversion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :