Skip to content

La censure citoyenne sur Agoravox

2011/12/22

Il suffit d’observer le contenu de la rubrique internationale d’Agoravox pour se faire une idée de l’engagement de ses administrateurs en faveur de l’alliance des dictatures. Et concernant la conversion de ses lecteurs, éditeurs et administrateurs aux mythes fascistes, un rapide survol des commentaires de la sélection d’articles de cette rubrique permet de s’en faire une idée. Ce forum de désinformation n’est qu’une fausse bannière citoyenne, mais réellement populaire et complètement infiltrée par les fascistes, proches notamment d’Egalité et Réconciliation, mais aussi le parti anti-sionniste et des identitaires depuis plusieurs années.

La subversion des dictatures et son lot de mythes et de désinformation formate la mémoire collective des lecteurs francophones, Agoravox étant un des sites de désinformation les plus partagés vers le grand public; il s’abrite derrière une caution « citoyenne », et les revendications d’extrême droite sont plus masquées que dans la fachosphère et la complosphère. Le public croit naïvement avoir affaire à « l’information qu’ON nous cache« . Cette diffusion participe évidement au soutien populaire envers les dictateurs ou à défaut d’un soutien assumé de la part du lecteur, à la diffusion massive de leurs mensonges, faux débats et provocations à la radicalisation, rumeurs (notamment pendant les combats en Libye.)… Agoravox a participé à sa façon à entretenir la guerre civile de Côte d’Ivoire, condamner les iraniennes à la lapidation, radicaliser les extrême droites, ou actuellement encourager la population syrienne à « liquider » les opposants.

Le 23 novembre, TeleObs publiait via l’AFP l’annonce de la diffusion le 5 décembre sur Canal+ du reportage de Paul Moreira sur L’Armée syrienne libre:  » En première ligne avec la résistance armée syrienne.«  J’ai donc proposé ce billet à Agoravox le 5 décembre, pour annoncer la diffusion du reportage. Il a été refusé, voici la réponse des administrateurs 12 jours plus tard:

17 décembre 2011 02:53

objet

Votre article « En première ligne avec la résistance syrienne »

Bonjour,

Nous vous remercions d’avoir soumis votre article « En première ligne avec la résistance syrienne » sur AgoraVox. Toutefois, le comité de rédaction n’a pas pu valider sa publication. Nous avons en effet reçu de très nombreuses propositions d’articles ces derniers temps, que nous n’avons pas pu toutes traiter dans un délai satisfaisant. Veuillez nous en excuser.

Toutefois, si votre article est encore d’actualité ou peut être actualisé, n’hésitez pas à le proposer de nouveau. Il sera traité au plus vite.

En attendant de vous lire prochainement sur AgoraVox, veuillez croire en l’expression de nos meilleurs sentiments.

Cordialement L’équipe de rédaction d’AgoraVox

Pourtant, le 5 décembre d’autres plate-formes partageaient l’information, comme le site TelleEstMaTele, qui compte probablement mille fois moins de visiteurs qu’Agoravox: «  Canal + diffuse, lundi 05 décembre 2011 à 22 heures 30, le documentaire réalisé par Paul Moreira… Depuis sept mois, les hommes du régime syrien assassinent méthodiquement les manifestants pacifiques qui, malgré la terreur, persistent à descendre massivement dans les rues. La toute nouvelle Armée libre de Syrie tente de protéger les manifestations et de répliquer à la violence du régime. Après avoir passé clandestinement la frontière, Paul Moreira a vécu dix jours aux côtés de ces combattants de l’ombre, mal équipés, avec peu de moyens, mais faisant preuve d’une détermination étonnante. Si les hommes de Bachar Al Assad contrôle les autoroutes et les centres urbains, l’Armée libre de Syrie peut compter sur le soutien sans faille de la population. « 

.

Le 5 décembre Agoravox préférait un étrange article du blog propagandiste  » Conscience Citoyenne Responsable, Réfléchir par soi-même et lutter contre la propagande » [1], qui cite deux sources de Ria Novosti [2], voici un extrait:

Des « groupes armés et soutenus depuis l’étranger » représentent à ce jour la plus grande menace pour la Syrie, a estimé samedi à Damas l’opposant syrien Qadri Jamil, secrétaire du Comité national pour l’unité des communistes.

« Des groupes armés sont aujourd’hui la principale menace pour l’avenir du pays », a déclaré M. Jamil lors d’un congrès extraordinaire du Comité. Et d’expliquer que l’aggravation de la violence et sa propagation territoriale réduisait la marge d’une protestation pacifique dans le pays, tout en augmentant le risque d’explosion dans la région.

D’autre part, a indiqué l’opposant, cette même croissance de la violence, la menace d’une intervention militaire extérieure et la pression économique renforcent la cohésion de la société syrienne.

M.Jamil a appelé les autorités syriennes à « distribuer des armes parmi la population, à créer des milices nationales pour protéger les frontières et (…) liquider les groupes armés », ainsi que pour prévenir une éventuelle invasion militaire de l’étranger.

Agoravox, les relais propagandistes et l’agence Ria Novosti présentent Qadri Jamil comme opposant, il réclame la création de milices civiles supplétives de la répression. Comme si les « forces de sécurité » ne suffisaient pas: l’armée, les chabihas, moukhabarats, les miliciens irakiens de Moqtada al-Sadr et libanais du Hezbollah, et les gardiens de « la révolution » iraniens (IRGC).

Qadri Jamil, est secrétaire du conseil du Parti de la Volonté populaire, il s’est rendu à Moscou au début du mois d’octobre 2011. où il a salué le veto sino-russe qui s’est opposé à un projet de résolution de l’ONU contre la dictature syrienne. Il a accordé à cette date une interview à Ria Novosti qui a été largement instrumentalisée par la désinformation en présentant Qadril Jamil comme opposant. Le site de propagande syrien pour francophones, infosyrie.fr a été crée par Frédéric Chatillon en 2011, il est conseiller de Marine Le Pen. Ses premiers contacts avec la dictature syrienne datent de 1994. Le site infosyrie.fr publiait le 11 octobre un article de Louis Denghien à propos de la visite à Moscou de Qadri Jamil [3]. Extraits:

« Nous sommes arrivés à Moscou pour saluer le veto opposé par la Russie et la Chine au projet de résolution » a déclaré Qadri Jamil. Qui a encore précisé : « Nous apprécions l’amitié de la Russie (…) Ne faites pas confiance aux médias qui disent que l’opposition syrienne condamne ce véto« .

On aura compris que M. Jamil et ses amis ne prennent pas leur consigne à Istanbul ni à Washington, bases arrières du Conseil national syrien (CNS), qui fédère – pour le quart d’heure – Frères musulmans, militants « démocrates » à l’occidentale et extrémistes kurdes. Qadri Jamil se trouvait à Moscou à la tête d’une délégation du Parti communiste syrien, formation autorisée et associée au Parti Baas dans le cadre du Front National Progressiste (FNP), coalition de partis autour du Baas dominant.

Une formation associée au parti Baas. Il ne s’agit donc pas d’un opposant contrairement à ce que prétend l’article d’Agoravox du 5 décembre. Les désinformateurs se contredisent, entre infosyrie.fr et la source d’Agoravox… Louis Denghien continue:

le PCS (unifié) met son espoir dans un « dialogue constructif et loyal entre toutes les forces patriotiques et honnêtes (…) des garanties sur la réaction d’un Etat civil laïc et démocratique s’opposant aux plans impérialistes et israéliens dans la région ».

Au-delà de la phraséologie marxiste-progressiste, on peut donc résumer la position des communistes syriens, de l’une et l’autre tendance, par un soutien résolu au gouvernement pour tout ce qui a trait à la politique internationale.

Un mois plus tard, au mois de novembre c’est un représentant du parti communiste russe, Alexandre Ivashev, qui est invité plusieurs semaines en Syrie et a même rencontré Bachar el-Assad. Il a été invité, comme le propagandiste français Marc George, à prendre le micro lors d’une manifestation de soutien à Bachar el-Assad [4]. D’autres désinformateurs ont été invités, l’ex larouchiste Webster G. Tarpley, Marie-Ange Patrizio et Marc George affirment que leur voyage a été organisé par Thierry Meyssan. Ce dernier coordonne la désinformation des dictatures depuis Beyrouth, Damas, et occasionnellement depuis Téhéran, Tripoli ou Moscou. Il accompagnait Frédéric Chatillon, Alain Soral, Dieudonné, Ahmed Moualek et Marc George en 2006 lors d’un voyage au Liban et en Syrie.

.

[1] http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/syrie-paroles-d-opposants-105575

[2] L’agent du KGB Youri Bezmenov travaillait pour Ria Novosti en tant que faux journaliste. Voir Youri Bezmenov ex KGB, 1983: ” Subversion, conspiration, radicalisation, déstabilisation, crise, normalisation.”.

[3] Louis Denghien, est l’auteur d’un autre article de désinformation publié par infosyrie.fr en juin 2011, voir : Sur infosyrie.fr Jacques Vergès désinforme contre la résistance syrienne

[4] Voir Alexandre Ivachev rencontre Bachar el-Assad,  Marc George en Syrie: “Longue vie à Bachar el-Assad”. Médialibre et AlgérieNetwork, et Voyage en Syrie: Rapport de désinformation de Marie-Ange Patrizio à mondialisation.ca.

.

Advertisements
3 commentaires
  1. Lol !

  2. Il n’y a pas qu’Agoravox qui est envahi par les extrêmistes de tous poils, avec le Post, c’est la même chose. C’est un peu normal, d’ailleurs, que l’on trouve ce genre de personnes sur ces médias participatifs.
    1. Ils ne sont jamais invités dans les médias officiels et internet est leur seule caisse de résonnance.
    2.Extrêmistes, ils sont souvent obsessionnels, et donc sont, « de longue », en train d’occuper l’espace de discussion, en train de chasser tout contradicteur.

Trackbacks & Pingbacks

  1. Mère Agnès (3). La délégation propagandiste francophone de novembre 2011: « contresubversion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :