Skip to content

« Syrie interdite », vidéos du reportage de Manon Loizeau contre la désinformation

2011/12/21

Par Rudy Reichstadt le 18 décembre 2011:

Oui, la répression en Syrie est bien réelle, n’en déplaise à Meyssan et Cie

Alors que la Russie a dévoilé il y a quelques jours un projet de résolution au Conseil de sécurité condamnant notamment « l’usage disproportionné de la force par les autorités syriennes », qui aurait fait probablement plus de 5 000 morts à ce jour selon l’ONU, la complosphère persiste à s’enferrer dans le déni de réalité.

Depuis plusieurs semaines, les professionnels de la théorie du complot prétendent que les snipers qui tirent sur les foules de manifestants en Syrie sont en réalité des « mercenaires », des soldats d’élites infiltrés, d’obscures « forces spéciales » envoyées par l’OTAN.

Sur mondialisation.ca, Wayne Madsen explique que des « escadrons de la mort » armés par les Etats-Unis et Israël « ont non seulement mené des attaques contre les forces de sécurité syriennes, mais ont aussi massacré des civils dans des opérations sous « faux drapeau » attribuées par la suite aux forces du gouvernement syrien ». L’ex-larouchiste Webster Tarpley évoque quant à lui une « production conjointe de la CIA, du MI6, du Mossad ». Marc George, un ancien du Front national actuellement directeur du site medialibre.eu (après avoir été directeur de campagne de Dieudonné et secrétaire général de l’association d’Alain Soral) accuse tout bonnement « l’empire israélien » et le « lobby juif » de vouloir la peau de « l’Etat syrien ». De son côté, Thierry Meyssan affirme noir sur blanc que les manifestants anti-Assad n’ont jamais existé… [ Lire la suite sur conspiracywach.info, vidéos du reportage de Manon Loizeau en bas de page…. ]

/

Les désinformateurs étrangers sont invités par les dictatures. Les noms cités dans dans le billet de conspiracywatch.info sont concernés. En novembre 2011, Marc George à Damas encourageait les partisans d’Al-Assad à la tribune d’une manifestation pro-régime: “Longue vie à Bachar el-Assad”. Médialibre et AlgérieNetwork. Marc George insinue que son groupe est le premier à être arrivé à Homs et en totale sécurité et indépendance. Il prétend que la reporter Manon Loizeau ( auteur du reportage “Syrie interdite”, la répression filmée) n’est pas la première arrivée à Homs. Il glisse en passant qu’elle aurait bénéficié de “l’escorte d’éléments turcs avec tout ce que cela sous entend” pour passer la frontière.

Contrairement à ce qu’affirme ce reportage […] Homs n’est pas encerclé par l’armée […]

/

Ce qui est totalement faux. En vérité, d’après les témoignages syriens, Homs est occupée, ou encerclée par l’armée depuis 6 mois, et quotidiennement bombardée. Cette vidéo montre trois obus percuter un immeuble d’habitation. Ou cette fuite de l’armée précisément mise en ligne le 19 novembre pendant la « visite » de Marc George en Syrie.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :