Skip to content

Pourquoi le Kremlin ne condamne pas les dictateurs

2011/12/13

 

Publié le 27 février 2011 par Nathalie Ouvaroff pour Slate.fr

Pourquoi le Kremlin ne condamne pas les dictateurs

 

Parce qu’il se sent aussi menacé par le désir de liberté et de démocratie exprimé dans les pays arabes.

Défilé de soldats russes Sergei Karpukhin / Reuters– Défilé de soldats russes Sergei Karpukhin / Reuters –

Pour le pouvoir russe, les dictatures et les dicateurs comme Mouammar Kadhafi sont un élément de stabilité dans le monde et un rempart contre le terrorisme et de l’islamisme. On croit rêver. Et pourtant, c’est exactement ce qu’à dit le président russe Dimitri Medvedev pour justifier la neutralité de la Russie dans les évènements qui secouent le Maghreb et le Proche-Orient depuis plusieurs semaines. «Les révolutions arabes risquent d’aboutir au démantèlement  de pays fortement peuplés en petites  entités et par là même  de provoquer une   recrudescence du terrorisme et l’arrivée aux affaires de fanatiques» a déclaré DimitriMedvedev lors de la réunion du conseil de sécurité russe qui a eu lieu à Krasnodarle 21 février. Et de conclure: «ils ont préparé un scénario analogue pour la Russie; maintenant ils vont essayer de le mettre en œuvre mais je peux vous assurer qu’ils n’y parviendront pas».

Des experts et des conseillers du gouvernement n’hésitent pas à faire un parallèle entre les soulèvements au proche orient et les «révolutions de couleurs fomentées par la CIA» qui se sont produites dans la CEI ou encore d’évoquer «un soi-disant plan» de l’OTAN pour « occuper la Libye et prendre le contrôle de ses ressources pétrolières et gazières».

Quant à Igor Setchine, l’homme qui monte, vice premier ministre  de Vladimir Poutine qu’il pourrait  remplacer  à la Maison blanche en cas de retour  du leader national au Kremlin. Il a accusé  le moteur de recherches Google d’avoir une part de responsabilité dans la révolution égyptienne tout en assurant par ailleurs  que la Russie était immunisée contre les troubles. «La Russie est stable c’est même l’un des pays les plus stables du monde » (Lire la suite sur Slate.fr…)

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :