Skip to content

Marc George en Syrie: « Longue vie à Bachar el-Assad ». Médialibre et AlgérieNetwork

2011/12/05

Dans la série des désinformateurs étrangers invités par les dictateurs… l’ancien du Front National Marc George affirme que son voyage en Syrie a été organisé par Thierry Meyssan, président du réseau Voltaire: l’organe de propagande de l’axe Syrie-Iran-Hezbollah et leurs alliés. Il est arrivé en Syrie en novembre 2011. Marc George est actuellement directeur du site medialibre.eu après avoir été secrétaire général d’Egalité et Réconciliation, l’association d’Alain Soral. Il a aussi été directeur de campagne de Dieudonné.

En août 2011, l’association “Syria is Fine” invitait 200 journalistes et personnalités étrangères, parmi eux de nombreux désinformateurs comme Alain Soral, Guy Delorme et Alain Corvez de l’équipe du site de désinformation infosyrie.fr. Christian Bouchet aussi a été invité le même mois. Marie-Ange Patrizio en novembre. Le sénateur de l’Ohio Dennis Kucinich a aussi rencontré Bachar el-Assad en juin, il fut aussi un actif propagandiste de Kadhafi. Le lien suivant propose une compilation des voyages des désinformateurs chez les dictateurs ces dernières années. Cette nébuleuse de propagandistes est bien connue pour rapporter toujours les mêmes conclusions: ils n’ont rien vu d’anormal, tout serait « sous contrôle », le peuple adorant son dictateur, les médias étrangers mentent, l’étranger complote contre la nation etc… Et pour expliquer l’ampleur de cette cabale mondiale contre leur cause, ils accusent un complot occidentalo-arabo-sioniste, ou « Nouvel Ordre Mondial ».

Voyage en Syrie de Marc George: entretien avec Salim Bouterfas d’AlgérieNetwork:

Marc George a publié sur son site medialibre.eu, la très longue interview [1] qu’il a accordée à Salim Bouterfas d’AlgérieNetwork « Portail de la diaspora algérienne« . Elle a été mise en ligne le  2 décembre 2011 par le compte Youtube algerienetworkk qui mentionne [2]:

AlgerieNetwork a interviewé Marg George, directeur du site d’information Medialibre, ancien du Front National et co-fondateur d’Égalité & Réconciliation…

Marc George, en conversation avec Salim Bouterfas sur Skype, s’applique à répéter les mesures clé de la désinformation de la dictature: le mobile de la révolte serait le fruit d’une influence étrangère, la Syrie et Bachar el-Assad seraient victimes du mythique « lobby juif« , que l’opposition bénéficierait de financements saoudiens; des combattants salafistes, agents sionistes et occidentaux, et la complicité d’une cinquième colonne turque comploteraient contre la dictature; appuyés par la « propagande » de la chaîne qatari Al-Jazeera. En somme, le même message qui était délivré pour soutenir Kadhafi et désinformer sur la situation en Libye. L’écœurante propagande du régime et la théorie du complot brandie par le régime syrien sont dénoncées par l’écrivain palestinien Mouin Al-Bayari. Marc George reproduit simplement en français la Subversion de l’axe al-Assad et ses alliés. Invité par le régime avec d’autres propagandistes, il a rencontré sur place l’américain Webster Tarpley.

Marc George a eu l’occasion de prendre le micro lors d’une manifestation organisée par la dictature, et crier à la foule « Longue vie à Bachar el-Assad« . Vidéo de l’évènement en question (Récit de Marc George raconte plus bas en 3ème partie de l’interview):

Il s’agit de la même manifestation que celle où est intervenu le jeune militant du parti communiste russe Alexandre Ivachev qui a aussi pris le micro. Lui aussi a été invité en novembre mais a eu l’honneur de serrer la main de Bachar el-Assad en personne pendant son séjour à Damas.

Marc George avait déjà été invité à Beyrouth et à Damas en 2006, il évoque ce voyage 3ème partie de l’interview

L’interview de Marc George à AlgérieNetwork en 5 parties:

.

1ère partie:

Marc George:

A l’origine c’est une initiative de Thierry Meyssan […] qui a convaincu les autorités […] il y avait notamment […] Franscesco Condemi de Clap36, ancien d’Arrêt sur images, il y avait Claude Beaulieu le président de Comité Valmy […], Webster Tarpley […] polyglotte qui a été très utile d’ailleurs […] Thierry Meyssan est installé à Beyrouth […] mais est présent très régulièrement à Damas […] A Homs nous étions les premiers [« journalistes »], il faut saluer l’initiative de Thierry Meyssan et des autorités syriennes sans qui rien n’aurait été possible […]

En fait si « rien n’est possible« , c’est précisément à cause de l’initiative des autorités syriennes d’anéantir sans retenue le mouvement de contestation et de désinformer sur la situation. Le site du comité de soutien au journaliste Khaled Sid Mohand témoigne du climat ultra répressif qui s’est abattu sur la Syrie dès le mois de mars 2011.

Marc George continue (à 4’30):

Ce qui frappe c’est que tu peux te balader dans Damas en toute liberté […]

Salim Bouterfas:

Les passants étaient Libres?

MG:

Tout à fait![…] Nous avons aussi eu l’occasion- je te raconterai après- de nous rendre au Parti Baas dans des conditions un peu particulières. On est resté deux jours à Damas, on a pu se balader en toute liberté, on a discuté avec des gens dans la rue, des religieux, des prêtres, des imams etc […]

Il parle ensuite des manifestations massives organisées par le régime, et prétend connaître la cote de popularité du dictateur.

A Damas le président Assad jouit d’un crédit immense, de l’ordre de 3/4, [contre] 1/4 […]

Marc George [à 9:45] insinue que son groupe est le premier à être arrivé à Homs et en totale sécurité et indépendance. Il prétend que la reporter Manon Loizeau ( auteur du reportage “Syrie interdite”, la répression filmée diffusé sur France2 dans l’émission Envoyé-Spécial jeudi 1er décembre.) n’est pas la première arrivée à Homs. Il glisse en passant qu’elle aurait bénéficié de « l’escorte d’éléments turcs avec tout ce que cela sous entend » pour passer la frontière.

Contrairement à ce qu’affirme ce reportage […] Homs n’est pas encerclée par l’armée […]

Ce qui est totalement faux. En vérité, d’après les témoignages syriens, Homs est occuppée, ou encerclée par l’armée depuis 6 mois, et quotidiennement bombardée. Cette vidéo montre trois obus percuter un immeuble d’habitation. Comme le montrent de nombreuses vidéos de militaires et de bombardements à Homs, la vidéo suivante a été mise en ligne justement le 19 novembre pendant la « visite » de Marc George en Syrie:

« Al-Qusayr | Homs | Leaked- Assad Forces Shell Civilian Homes« 

 » Ajoutée par le 19 nov. 2011. https://www.facebook.com/SyrianDaysOfRage, https://twitter.com/#!/SyriaDayofRage. Syrian victims are screaming for your help. Will you answer? « . »

Il ne faut pas compter sur les propagandistes et leur public pour répondre à ces appels en provenance de Syrie. Marc George s’enfonce un peu plus à 12’40:

Effectivement il y a des échanges de coups de feu, effectivement il y a des blessés, mais d’après les témoignages que nous avons pu recevoir, ceux-ci n’émanent pas des forces de l’ordre [les tirs!]. D’abord parce-que les forces de l’ordre ont reçu des consignes depuis plusieurs mois de ne jamais répondre y compris aux attaques pour éviter que la situation ne se dégrade […]

La réalité est en totale opposition avec les rêves de Marc George, la vidéo suivante comme souvent, est filmée par les manifestants eux mêmes à Homs au mois de mai. Je reproduis les sous-titres (à 1’20) des paroles prononcées sous les tirs en provenance du véhicule blindé. Des mots qui pourraient très bien s’adresser à Marc George et ses associés collaborationnistes:

« … Bombing in Asheera quarter

on 20th May

bombs… do you hear?

do you hear what they are doing to the protestors

Asheera quarter

Homs

death is better than humiliation

oh god!, bombs, I swear, bombs…  »

Les vidéos libyennes de février et mars 2011 montraient des scènes similaires à celles que l’on voit en Syrie depuis 9 mois. Les désinformateurs nient l’implication de l’armée et des blindés dans la répression en Syrie comme ils l’ont nié concernant la Libye. Les documents qui prouvent le contraire sont pourtant innombrables. La propagande travaille à étouffer l’existence de ces documents:

il s’agit de plusieurs petits groupes armés qui bénéficieraient d’armement en provenance du Liban, notamment; et de soutiens financiers saoudiens; qui euh… avec la présence de snippers. Mais qui nous sont présentés dans les médias occidentaux comme étant des snippers militaires ce qui n’est absolument pas le cas, ce sont des snippers qui sont des opposants.

A propos, voici une vidéo de snippers de l’armée, filmés de près vers le 26 novembre 2011, ils visent puis tirent (à 2’…).

Le descriptif de la vidéo est informatif sur la réalité de la situation: «  Bab Aldreb Homs, 11-27-11 – Loyalist forces of Longtime Dictator Bashar Assad set up sniper posts on a School rooftops in Bab Aldreb from where they are firing upon the peaceful unarmed townspeople. The alawite baathist Dictator Assad has declared war on whole sections of the nation and has unleashed his army and attacked and destroyed and occupied towns and cities as though they were « enemy territory ». This video clip is one of thousands showing how the Regime stays in power and enforces its will upon 23 million Syrians, who overwhelmingly hate and despise the Assad military dictatorship.
If the Assad Regime was forced by the UN or the Arab League to pull its Armies and Shabiha and Secret Police out of our Cities then the very next day there would be 20 Million People out in the street calling for the overthrow of the Assad government – Everyone knows this – especially the Baath Party and the Dictator Assad – which is why Assad cannot afford to stop killing us, even for one day.

أوغاريت حمص هااام , حي باب الدريب قناصة على سطح مدرسة يطلقون النار

——————————-
11-26-11 Syria news update from the Local Coordination Committees in Syria:
30 martyrs fell today, shot dead by security forces and the army of regime, including 5 children, 22-martyrs in Homs, 3 martyrs in Hama, 2 martyrs in Deir Al-Zour, and a martyr each Damascus Suburbs (Knaker) and Idleb
Daraa:
Inkhel: Heavy flight is associated with full alert for the army present in town

Alsnmin: heavy fire inside of military officers Houses and draws a large number of cars loaded with soldiers from the ninth division headquarters to the houses
Jasem: Intense air flight and heavy firing from heavy weaponry in the northwest region of the city
Jassim: violent clashes taking place now between the army and dissidents on the barrier between the Nimer and Bestas and flight to fly over the city

Daraa: night demo in Dael »

Une autre vidéo du mois de mai (filmée aussi depuis la foule prise sous le feu de l’armée.) montre un blessé qui a eu la mâchoire arrachée (par un tir de sniper?), les mêmes blessures étaient observables en Libye.

J’aime pas beaucoup les appeler des jihadistes puisque c’est un terme qui crée de la confusion mais un certain nombre d’entre eux se disent comme ça. Et qui tirent sur la foule et ensuite imputent ces crimes aux militaires!

A ce propos, Jihadistes ou pas? Les salafistes et jihadistes sont facilement reconnaissables à leurs messages comme à leur apparence physique, comme les militaires (qui massacrent) sont reconnaissables à leurs uniformes et équipement. La deuxième vidéo de ce lien montre de près les nombreuses victimes prises dans une fusillade à Homs le 21 octobre: tous blessés à la tête. Et cette vidéo du 4 décembre montre clairement un militaire qui mitraille la foule rassemblée pour des funérailles. Le corps du défunt est abandonné sur le sol dans la panique. Les « mitraillages de funérailles » sont fréquents depuis le mois de mars en Syrie, mais ont aussi été constatés Libye.

Marc George parle de provocations: des tirs isolés dans un premier temps puis des exécutions systématiques (qui selon sa désinformation sont l’œuvre d’éléments radicaux non militaires):

… Et on t’exécute toujours en fonction de ton appartenance communautaire, c’t’à dire qu’un jour ils vont décider d’exécuter que des chrétiens, un jour [idem] que des allaouites, [idem] uniquement des sunnites. Afin d’exacerber les tensions entre les communautés et de tenter de créer un enchaînement vers la guerre civile.

/

Une fois de plus la réalité contredit la désinformation, puisque que les motivations de l’opposition n’ont jamais été confessionnelles. Par exemple le célèbre compte UgaritNews sur Youtube diffuse la vidéo de l’appel du père Paulo aux Syriens.

The Syrian Days Of Rage, un mur Facebook qui compte 27000 membres diffuse le portrait du prêtre en image de profil avec cette mention: « Paolo: Syria is your home. » Et aujourd’hui publie une photo d’un crucifix et du Coran avec le drapeau syrien et la mention: « The people united will never be defeated!
FREE #SYRIA ♥Like · · Share · 3 hours ago. » Voici donc les fameux « salafistes » décris par les « citoyens résistants » d’Agoravox, Egalité & Réconciliation et autres complices de Big Brother. D’autres pages populaires syriennes comme The Syrian Revolution 2011 الثورة السورية ضد بشار الاسد  qui compte 322.000 membres, participaient le 4 décembre à la journée de solidarité avec le père Paolo, et utilisaient la photo du père Paolo. Le commentaire suivant en témoigne (réponse à un troll propagandiste dans Le Figaro):  » Le régime syrien ne protège pas la minorité chretienne en syrie mais il s’en sert, comme vous le faites dans votre commentaire, pour faire croire à l’occident qu’il est trés util pour sa protection. Père Paolo dall’oglio, qui vit en Syrie depuis 30 ans, est le témoin de ce mensonge du régime syrien et pour cela qu’il vient d’être expulsé par le dictateur syrien. d’ailleur aujourd’hui les revolutionnaires syriens, aussi pros CNS, dédient ce dimanche au père Paolo « dimanche de soutien au père Paolo dall’oglio « pour les curieux, voici le lien de la page facebook qui mène la révolution syrienne, elle est en arabe avec une grande photo du père paolo : http://www.facebook.com/Syrian.Revolution?sk=wall Le 4/12/2011 à 11:43 « 

.

2ème partie:

Salim Bouterfas:

Il y a la question de l’ingérence aussi.

Marc George:

On y vient, effectivement ces groupes armés (rebelles) sont financés par l’Arabie Saoudite.

Thierry Meyssan et les propagandistes diffusaient déjà ce mensonge aux mois d’avril et mai (voir Libye et Syrie: Thierry Meyssan désinforme contre les révolutions), faisant écho à la propagande de Kadhafi de la fin du mois de février:

[…] le colonel Kadhafi avait assuré dans plusieurs discours qu’il n’y avait pas de révolution en Cyrénaïque, mais que son pays devait faire face à une opération de déstabilisation d’Al Qaïda; des propos qui ont fait sourire, à tort.

Puis, Thierry Meyssan laissait entendre que la coalition alliée aux libyens s’appuierait comme en Afghanistan sur:

[…] des espions au sol connus pour avoir combattu les forces alliées en Afghanistan : en clair, les hommes de Ben Laden.

Il fallait faire perdre confiance dans les révoltes de Libye et Syrie dès les premiers signes de contestation dans ces deux pays. En utilisant les mêmes arguments qui ont servi à isoler la révolte verte iraniennes de 2009. Alors que, juste avant la révolte libyenne du 17 février et du 15 mars en Syrie, Dieudonné depuis Téhéran se disaient en faveur de la prise de pouvoir par les frères musulmans en Égypte et un retour en Europe aux valeurs religieuses. Selon la version propagandiste, les agents provocateurs extérieurs seraient liés à une fratrie de dirigeants saoudiens nommée par Meyssan « Suddaïri« , il sont présentés comme suzerains du « clan » de l’ex-premier ministre libanais Raffic Harriri assassiné il y a 6 ans. Des membres du Hezbollah et le régime syrien ont été accusés d’être impliqués dans cet attentat. La version mythique de Meyssan sert les régimes d’Al-Assad et Kadhafi et isole un peu plus les contestations populaires, fédère des allégeances populaires.

Marc Georges accuse aussi des « éléments turcs » militaires. Les revendications de la révolte, selon lui et Salim Bouterfas seraient dues à plusieurs facteurs comme « le rêve américain » (pré-supposé purement matérialiste, l’équivalent du mythe de « l’hollywoodisme » de Paul-Eric Blanrue), ou des motivations religieuses (Le mythe du complot étranger saoudien et sioniste contre la Syrie et la « laïcité« ). Marc George nie pour l’instant les demandes de réformes démocratiques élémentaires attendues par les manifestants depuis 9 mois (6:35).

Il exprime une interprétation conspirationnsite des persécussions contre les coptes d’Egypte:

[en Égypte] Il y a un certain nombre de crimes inacceptables qui sont commis contre les coptes, il faut bien le dire. Dont on voudrait bien savoir d’ailleurs qui les orchestre et à quelle fin?

Ou plutôt qui les provoque et à quelle fin?: rumeurs provocatrices, mécanisme d’interprétation conspirationniste, et une composante raciste pour radicaliser les esprits. Cet article répond en partie à la question de Marc George: Egypte : les Coptes accusés de préparer une  »guerre contre les musulmans » « Aidés par Israël, les chrétiens d’Egypte seraient en train d’amasser des armes dans leurs églises afin de se préparer à un conflit avec les musulmans : c’est, en substance, ce qu’ont pu entendre le mois dernier les téléspectateurs d’Al-Jazeera, lors d’une interview du Secrétaire général de l’International Union for Muslim Scholars, Muhammad Salim Al-Awwa, un proche du cheikh égyptien Youssouf Al-Qaradawi« Célèbre prédicateur islamiste, résident au Qatar.

Les propagandes antisémites des régimes iranien, syrien, du Hezbollah, des extrême droites et leurs relais étrangers applique la même recette conspirationniste. Marc George et Salim Bouterfas le montrent dans cette interview en accusant le « lobby juif » d’être responsable de « vouloir la peau de Bachar el-Assad » (voir plus bas 4ème vidéo).

Marc George contredit complètement ce qu’il disait dans la première vidéo:

Euuuh… mais en Syrie ce n’est pas le cas, c’qui frappe en Syrie, c’qui te frappe quand tu arrives en Syrie, c’est euh l’absence de tension entr… entr… entre les communautés. L’appartenance communautaire qui existe est transcendée par le nationalisme.

Mais tout le monde le sait déjà. Et il disait bien l’inverse plus haut: « on t’exécute toujours en fonction de ton appartenance communautaire, c’t’à dire qu’un jour ils vont décider d’exécuter que des chrétiens » etc. Il explique ensuite que les chrétiens d’Irak se réfugient en Syrie, puis (à 8:25) semble admettre des évidences qu’il passait sous silence précédemment:

Il y a aussi des demandes de réformes, pour davantage de démocratie, davantage de… moins d’arbitraire dans la justice, euh… un système carcéral qui soit peut être plus respectueux…

Ce mot « peut-être » est bien timide concernant l’arbitraire des « forces de sécurité » et des Chabihas. Les méthodes d’arrestation brutales (Vidéo d’une raffle à Barza en banlieue de Damas le 24 juin 2011), la torture systématique et les enlèvements à domicile, les prises d’otage, les meurtres et les mutilations des corps, les disparitions dans les hôpitaux. Et bien d’autres…

Marc George:

Et je crois que les autorités syriennes sont à l’écoute de ces revendications. Il y a un processus qui est en cours, avec des interlocuteurs, des opposants, je crois qu’il faut respecter ce processus qui a connu un ensemble d’avancées notamment dans le domaine de la liberté de la presse etc.

La réponse d’Ali Farzat, illustrateur de presse agressé le 25 août dernier par les chabihas du régime qui l’ont passé à tabac et lui ont brisé les mains:

Autoportrait extrait de ali-ferzat.com.

Marc George continue:

Et c’est d’autant plus louable que faire évoluer un processus de démocratisation dans un contexte comme celui que nous connaissons c’t’à dire de grandes pressions internationales, et même de menace de guerre clairement. C’est tout à fait méritoire car la pression internationnale ne favorise pas la démocratisation bien au contraire, la pression internationale, les menaces de guerre, elles ont tendance à radicaliser les dirigeants, elles ont tendance à les rendre paranoïaques, et parfois pas à tord d’ailleurs, c’est donc un contexte qui est peu favorable à la démocratisation et malgré cela, les autorités syriennes vont dans ce sens.

Une vidéo récente en provenance de Syrie: un coeur humain retrouvé sous un pont avec des seringues, des gants et des débris de vêtements. A Daraa. La vidéo est publiée 7 décembre sur ce lien, du compte Youtube . La vidéo est sous titrée:  » These are the reforms of Bashar » et la description sous la vidéo se termine par cette mention: « … More reforms from Dr. Butcher who claims he is protecting the people.  » Qui donc le prétend? Marc George entre autres… à 9’43:

Et d’ailleurs je voudrais dire, que euh… j’ai trouvé tout à fait intéressant enfin, tout à fait même euh… positif que des personnalités comme Tarik Ramadan euh…. euh… appellent un peu au calme certains de nos frères musulmans. Je ne fais pas référence à l’organisation hein je pense à (inaudible).

Il s’agit d’un écho au mythe du péril islamiste entretenu par la désinformation de la dictature syrienne, ses alliés et Thierry Meyssan; qui consiste à faire croire que les révoltes de Syrie et Libye sont  issues de la mouvance réactionnaire qui profite de l’élan révolutionnaire actuel. 10’35:

La Syrie est un pôle de stabilité, euh… dans la région le faire sauter c’est en faire un pôle d’instabilité […] serait encore plus dangereux pour les chrétiens, simplement parce-qu’ils sont minoritaires…

Marc George respecte les consignes: faire croire que la révolte est confessionnelle, anti-nationale (risque de morcellement communautaire du pays), et discriminatoire. Alors que c’est exactement l’inverse qui est constaté via les témoignages de terrain! Ces désinformateurs disaient la même chose de la Libye: agitaient l’épouvantail de la partition nationale et de l’instabilité politique pour justifier leur soutien à Kadhafi, avec l’évolution de la guerre et la mise en difficulté du dictateur, ils se sont mis à proposer la partition pure et simple du pays en demandant l’arrêt des hostilités et la création d’une ligne de démarcation entre zone kadhafiste et zone libre (juillet 2011). Il évoque ensuite ses rencontres en Syrie:

des citoyens, des imams, des militaires. Sinon euh… des militaires qui ont été blessés, des victimes. Et au niveau personnalités on a rencontré euh… passqu’on était à la fois sur Beyrouth et euh… sur Damas, euh…. on a rencontré notamment le grand Mufti de Syrie: Ahmat b'[inaudible] qui euh… essscuses ma prononciation de euh…

Salim Bouterfas:

Je vais répondre à ta place: Ahmat b'[inaudible]

Il s’agit de Ahmad Badr Eddin Hassoun, Marc George met en ligne la photo de leur rencontre sur son site de désinformation medialibre.eu, la personne à droite est le propagandiste délirant Webster G. Tarpley, qui a gagné sa cote popularité en révisant l’Histoire du 11 septembre. Ce dernier a surtout été popularisé en France par ReOpen911 et les éditions Demi-lune. Marc George:

[… Ahmad Badr Eddin Hassoun] nous a reçu à la demande de ses proches qu’on a rencontré euh, totalement par hasard dans une manifestation, en fait j’vais t’raconter  comment ça s’est passé, c’était le dernier jour où nous étions à Damas mais bon… Thierry était resté à… à Beyrouth, Thierry Meyssan qu’ y’avait n’ensemble de rencontres  euh… à faire, et nous nous avions notre avion, notre avion le lend’main soir et sommes rentrés à Damas, et le matin euuuh Wèsbtère Tarplé [Webster G. Tarpley] a frappé à ma f’nêtre en disant  » je viens de… je viens de voir les infos à la BBC y’aurait eu un attentat au parti Baas etc, on y va alors là tu vois ça s’est passé comme ça. On est monté dans un taxi hein, un américain un français à Damas, quand même sous tension, et euh on est monté dans un taxi et on s’est pointé là bas en disant « toc toc toc euuuh bonjour ». Heum, on nous a dit qu’y avait un attentat à la bombe on s’dit qu’ess-quiss’passe tu vois? On est arrivé jusque devant le parti Baas, on est descendu devant la grille, sans avoir été interpellé par qui qu’ce soit! J’veux dire j’ai eu l’occasion de connaitre l’Allemagne de l’Est avant la chute du mur euuuuh la Tunisie de Ben Ali euhhhh… rien à voir.

/

.

3ème partie:

Marc George explique comment il est arrivé dans une manifestation et a rencontré des jeunes militants du parti Baas:

En 5 minutes ils ont compris qu’on était là pour soutenir la Syrie, indépendemment de nos opinions politiques, et donc ils nous ont laissé le micro c’qui là aussi est quand même étonant de la part d’un Etat qui nous est présenté comme ultra policier si tu veux;

En fait rien d’étonnant puisque leur voyage était organisé par le système de propagande syrien. Dans la vidéo, on voit bien un portrait géant de Bachar el-Assad mais on est loin de constater la présence de « 100 000 personnes« .

de donner le micro devant 100 000 personnes à deux types que tu connais pas euuh, tu sais jamais c’qui vont dire quoi.

Au contraire, ce que vont exprimer les propagandistes des dictateurs est toujours prévisible! Marc George prend le micro (à 0’50) et crie:

Vive la Syrie libre,

à bas Sarkozy,

Obama menteur…

Longue vie à Bachar el-Assad!

A bas les médias menteurs Al-Jazeera. Vive la Syrie libre, vive le peuple syrien. Courage vive la Syrie…

Évidement la révolte du peuple syrien n’a rien à voir avec Sarkozy, Obama, Al Jazeera, mais précisément avec Bachar el-Assad, sa dicture et ses alliés comme le Hezbollah. On aperçoit d’ailleurs dans la foule quelques drapeaux du Hezbollah; Cette vidéo est mise en ligne par le compte Youtube medialibrefrance le 24 novembre, la description sous la vidéo affirme que Webster Tarpley aussi s’était exprimé en public. On constate aussi qu’ils sont présents sur la tribune et non pas parmi la foule. Marc George prétendait pourtant être arrivé à la manisfestation par hasard, il aurait été invité ensuite sur la tribune? A cette même tribune est intervenu le même jour Alexandre Ivachev. Peut être d’autres personnes? Il accuse Sarkozy et Obama, exactement comme Dieudonné en mars 2011 à Tripoli pour encourager les jeunes dans le bunker de Kadhafi, il dénonçait en plus Bernard Henry Levy, un parfait inconnu du public. Retour à l’interview d’AlgérieNetwork:

Donc euh…. tout ça s’est fait assez naturellement. Et là on a rencontré des euh… euh… une sorte de cadre y’avait un responsable de l’immigration arabe par exemp’ qui ‘était là etcetera; avec lequel on a commencé à discuter. Et qui était un sunnite et qui était un très proche euh…. du grand Mufti de Syrie euh… Sans même que je l’évoque alors que j’avais déjà, j’avais en tête, je regretais un peu de pas, de pas l’avoir rencontré […]

Le soir même on était euhh… dans… dans, dans la demeure du grand Mufti, qui habite à 3 maison de euhh, du président Assad […]

Parcequ’i’ faut savoir que le grand Mufti a euh, a perdu son fils de 21 ans, 1 mois jour pour jour avant notre rencontre. Donc euh, et il l’a perdu dans des circonstances dramatiques puisqu’il a été exécuté à la sortie de son université.

Ensuite, il évoque sa discussion avec Badreddine Hassoun, celui-ci aurait expliqué à Marc George que l’Arabie Saoudite « achète » tout le monde.

Et quand y’z’achètent y viennent pas te voir avec euh… 3000 euros. Voilà, j’ai vu qu’y’avait des gens qui insinuaient qu’j’étais moi même un agent rémunéré. Bon…  Ch’suis rémunéré pas cher alors.

Salim Bouterfas:

C’est vrai ou pas finalement?

Marc George:

Ben hé… rémunéré par qui j’voudrais bien l’savoir. J’voudrais bien être un peu rémunéré par mes amis [rires]

SB:

Par l’empire? [rires]

MG:

Par l’empire non, au moins par les autres. Ils sont moins prompts que l’empire à…. l’empire y’z’achètent tout le monde y compris ses ennemis bon… Donc l’argent coule à flot, pour lui c’est ça le véritable problème… il était meurtri son fils a été exécuté il y a un mois…

En tout cas Frédéric Chatillon, ami de Marine Le Pen de Marc George et de Dieudonné, semble bien avoir été à Damas chercher des financements dès 1994 auprès du général Mustapha Tlass (cf REFLEXEs 1998). Ahmed Moualek, Thierry Meyssan, Alain Soral et Dieudonné  […], les trois derniers ont été « interviewés » par une télévision syrienne. Ils ont été accueillis à Beyrouth avec Marc George par le président du PSNS, Ali Qanso, le Parti national socialiste syrien PSNS). Frédéric Chatillon les avait retrouvé à Damas. En 2011, ce dernier est conseiller de Marine Le Pen et créateur du site infosyrie.fr, la plateforme de diffusion de propagande syrienne en français.

Le grand Mufti est-il soumis à une pression de la part du gouvernement? Ou est-il convaincu par cette propagande? Marc George dit que Badreddine Hassoun « pardonne aux assassins de son fils » et que le Mufti « confirme » aux invités étrangers la désinformation du régime qui accuse la révolte d’être instrumentalisée par l’Arabie Saoudite afin de provoquer une crise inter-confessionnelle (guerre civile). L’oposition syrienne au contraire accuse le gouvernement lui même d’être cet agent provocateur, le but serait de décrédibiliser la contestation et désorienter les tensions. Qui a donc assassiné le fils du grand Mufti?

Il a salué un certain nombre de musulmans français connus, notamment les frères Ramadan. Et les invités à se rendre compte par eux même de ce qui se passse en Syrie […]

Il considère Bachar el-Assad comme un réformateur, puis ajoute à 10’55:

Il est clair que l’évolution [va vers] davantage de liberté, davantage de démocratie, dans la société syrienne.

C’est absolument faux! Puis il explique que les syriens n’ont que deux choix: Bachar el-Assad ou la guerre civile « comme en Irak« , qui serait selon lui:

voulue par certains […] tu sais que je suis convertis à l’Islam…

/

Il décrit à 13’20 son voyage à Beyrouth en 2006.

.

4ème partie:

Le chef du Hamas dont le nom m’échappe…

Salim Bouterfas:

Khaled Mechaal?

Marc George:

oui, Khaled Mechaal où est ce qu’il vit?

SB:

à Damas

Marc George explique ensuite que le système Assad n’est pas un soutien à Israel puisqu’il abrite Khaled Mechaal. On ne peut que lui donner raison sur ce point! Il confirme ensuite que selon lui l’Iran est du « bon côté » vis à vis du Hamas et du système al-Assad. Ensuite il s’égare à nouveau: il prétend qu’en soutenant la contestation syrienne, on soutien l’Arabie Saoudite, et donc l’empire israelien.

Là on ne peut plus parler d’empire américain, mais d’empire israelien. Dont l’Arabie Saoudite est une composante.

3’15:

Qui aujourd’hui au plan intellectuel veut la peau de Bachar el-Assad? Pour parler clairement parceq’ils parlent comme ça, ils se gènent pas. Comme y’z’ont voulu euuuh la peau de Kadhafi […]

Bernard Henry Levy! C’est tout ce lobby là qui asticotte, qui monte l’opinion contre la Syrie…

Salim Bouterfas:

Tu parles du lobby juif?

Marc George:

Je parle du lobby juif absolument!

qui veut euh la peau euh euh de Bachar el Assad

et qui veut la peau euh de l’Etat syrien d’ailleurs au delà.

Ils évoquent ensuite le « plan de paix d’Hugo Chavez » à la Libye en mars 2011.

Salim Bouterfas à 4’50:

On fait payer la Syrie pour sa liberté.

Marc George:

sa liberté, son refus e se soumettre aux exigences israeliennes, son refus d’abandonner la cause palestinienne, son refus de se dissocier de l’Iran, son refus d’accepter la domination occidentale sur le Liban […]

On a pris la parole comme je te l’ai dit, à l’improviste; qui déjà comme je te dis un signe d’une certaine fraîcheur et d’une certain sponta… c’est pas le signe d’un Etat ultra fliqué ultra policier.

Come on l’a constaté plus haut, cette intervention devant la foule n’a probablement rien de spontané, d’ailleurs Marc George se retient de pronnoncer le mot « spontané » jusqu’au bout. Il évoque ensuite la traductrice qui hurle dans le micro en arabe les paroles que Marc George prononce en français. il ajoute à 6’00:

J’ai dit « longue vie à Bachar el-Assad » ben évidemment! Pourquoi? je ne dirai pas « longue vie à Bachar el-Assad? d’abord parceque […] c’est un slogan qui était de circonstance, d’ailleurs je n’ai pas dis « présidence à vie pour Bachar el-Assad », j’ai dit « longue à Bachar el-Assad » oui, je ne souhaite pas que Bachar el-Assad finisse comme ont fini Milosevic euuh, euuuh Saddam Hussein ou même euuh euuuuuh Kadhafi.

Et Mussolini aussi avait fini lynché par ses administrés… En tout cas les syriens présents à la manifestation n’auront pas l’occasion de connaitre cette nuance que Marc George exprime ici en français.

6’45:

Ce sont les américains et les sionistes qui ont inventé cette just… cette ignoble, répugnante justice des vainqueurs qui consiste euh à ne faire aucune concession, a exiger la rédition totale ça date de 1945 hein ça… le début c’est Nüremberg hein, moi j’le dis clairement bon. Euuuh et qui consiste ensuite à juger euuuh à juger de manière carricaturale, outrancière, sadique, perverse, mensongère tout ce qu’on voudra euuuh les dirigents d’en face. Ce ne sont pas des procédés civilisés, même les anglais qui ont eu peur de Napoléon, dont je salue la mémoire ont euuh […]

Si on oublie deux minutes qu’il est président de la Syrie, c’est quand même un humain, qui risque d’être lynché par une bande d’ordures stipendiée. Bon. C’est comme ça, que euuuh, que ça s’passe. Donc je lui souhaite pas et j’en suis fier. Je suis fer et même si j’ai baucoup d’amis qui se sentent un peu… comment dirai-je euuuh… qui sont pas très à l’aise avec la question syrienne pass’que, qu’y a des confusions avec la question religieuse etcetera, euuuh, moi j’les invite à faire le bon choix eeeeet, le bon choix… j’parle pas d’un bon choix religieux hein; pass’que contrairement à s’que raconte euuuh libre euuuh, Libre dentiste euuuh, je ne donne pas de leçon….

Salim Bouterfas:

C’est à dire Libre Dentiste?

Marc George

Libre Penseur.

SB:

Ah d’accord.

MG:

Je ne donne pas… le euh, le, l’As de la pensée canine.

Je ne donne pas moi euuuh de leçon théologique à qui qu’ce soit hein! Euuuh je suis lucide sur mon niveau et je me mets pas la prétention. Je donne mon avis politique. Et je l’pense depuis avant que j’sois musulman donc j’vais pas arrêter d’penser pass’que ch’uis dev’nu musulman hein, c’est quand même […]

/

Là, Marc George s’en prend à son compère propagandiste Le Libre Penseur, le fameux dentiste marseillais reconvertit en inquisiteur délirant: LLP, comme ses supporters le surnomment, est l’auteur de très nombreuses vidéos conspirationnistes completement folles, mêlant anti-sionisme, propagande des dictatures et mythes de complots pédophiles maçonniques. Les trolls conspirationnistes partagent les messes de LLP sur le mur Facebook très populaire d’Etienne Chouard, plate forme de diffusion efficace de la désinformation des dictatures. Elle y est partagée aussi à partir du mur Facebook de son ami Alain Benajam, l’administrateur du Réseau Voltaire. LLP avait assuré la « Hotline » avec Thierry Meyssan (président du Réseau Voltaire) pris en otage à l’Hôtel Rixos lors de la débâcle kadhafiste à Tripoli, du 21 au 24 août 2011. Il était en communication avec Thierry Meyssan dès le 22 aout à 0h30 et actualisait sur mecanopolis.org une page de désinformation sur l’épisode de cette prise d’otages des journalistes étrangers par les miliciens de kadafistes.

Ensuite Marc George s’applique une fois de plus (voir plus haut) à démonter le reportage réalisé à Homs: “Syrie interdite”. Et prétend encore que Homs n’est pas encerclée par l’armée.

.

5ème partie:

Si on appelle ça un documentaire euuuh, un reportage euuuh, pour moi c’est du n’importe quoi!

Salim Bouterfas:

C’est une oeuvre de propagande quoi, y’a ni référence, ni…

Marc George:

[…] j’ai beau faire un effort j’ai du mal a appeller ça journalisme quoi!

Salim Bouterfas:

Cette distorsion qu’il y a entre la réalité que tu as vue, et le traitement médiatique qui est fait en France […]

Le « traitement médiatique qui est fait en France » est relativement plus fidèle au message que les syriens veulent faire sortir du pays, que le traitement soit disant « indépendant » de Marc George qui consiste à exporter hors de Syrie les mensonges de la dictature. Il ne s’agit donc pas d’un traitement médiatique français, ni occidental, encore moins sioniste.

Marc George attaque à nouveau le prédicateur LLP:

Et ça, ça va aussi pour le Libre Dentiste, si tu poses, si tu fais un certain nombre d’accusations contre quelqu’un, t’es quand même prié, de les étayer, voilà. Donc si tu dis y’a des manifestations réprimées dans le sang par Bachar el-Assad ou par le régime syrien, ou par le Raïs après ché pas, y’z’utilisent toujours un vocabulaire qui est censé effrayer un p’tit peu l’autoctone, euuuh si tu dis ça, tu le prouves, passq’y a d’l’enjeu derrière! Derrière l’enjeu c’est la guerre civile, c’est la guerre, il’y a des milliers d’morts etcetera. Donc les gens qui font ça ce sont des larbins, des nuls […]

On attend toujours les preuves de l’implication d’agents provocateurs étrangers, ou sionistes comme le prétendent les propagandistes, et de financements saoudiens. En attendant, l’opposition syrienne dénonce des miliciens libanais du Hezbollah, irakiens de Moqtadra al-Sadr, iraniens de l’IRGC qui combattent aux côtés de l’armée d’al-Assad. Plus tard en janvier 2012, le journaliste du Figaro Georges Malbrunot notait que des centurions d’Assad sont partis en formation en Iran. Et Paris Match publiait à cette date une photo du lieutenant Abderezzak Tlass de l’Armée Syrienne Libre avec quatre prisonniers iraniens, sept ont été capturés et son réclamés par la mollarchie.

Mais il n’en reste pas moins que les médias français, occidentaux, continuent, et en citant leurs sources comme des idiots en plus […] selon blahblahblahh l’opposition syrienne à Londres euuuuh,  aujourd’hui y’aurait eu 83 morts, 263 morts, 87… d’où ça sort tout ça?

Selon les syriens eux mêmes! De nombreux Tweeps comme AnonymousSyria sont en Syrie à Alep, Homs, Damas d’après ce billet de la bloggeuse Razan Ghazzawi arrêtée par l’armée cette semaine. Les documents sont diffusés via Twitter, puis archivés par l’organisation britannique que cite Marc George, mais aussi redistribués vers Youtube ou les réseaux sociaux. Il est donc malhonnête de prétendre que les sources d’information sont les médias occidentaux. Cette mauvaise foi est symptomatique de ceux qui se réfugient derrière les innombrables « alertes » au complot médiatique qui inondent internet et l’opinion publique.

3’25:

On vit quand même à l’époque d’Internet, tout le monde se… moi j’me suis baladé dans les manifestations euuuh t’as vu j’en ai fais des images euuuh

/

.

[1] http://www.medialibre.eu/monde/marc-george-sur-la-syrie-sur-algerie-network-video/11824

[2] Descriptif de la vidéo:

AlgerieNetwork a interviewé Marg George, directeur du site d’information Medialibre, ancien du Front National et co-fondateur d’Égalité & Réconciliation. Il témoigne de ce qu’il a vu et entendu en Syrie.
Voyage effectué dans les villes de Damas et Homs.
Entretien réalisé par Salim Bouterfas.
Part 1 : http://www.youtube.com/watch?v=B0BhxRpcqqo
Part 2 : http://www.youtube.com/watch?v=aBoM_cyNX_U
Part 3 : http://www.youtube.com/watch?v=PMY6E-8pz2I
Part 4 : http://www.youtube.com/watch?v=6_NBimUl1kU
part 5 : http://www.youtube.com/watch?v=QPw1heGIpkk

/

Publicités

From → "@>Réseaux sociaux, "@Youtube, "[{Skype, "{, "{_reportage, "{_[Manon Loizeau, ##, #France, #Liban, #[Beyrouth, #|Syrie, #|[01/Damascus governorate, #|[01a/Damascus City - Damas, #|[06/Homs Governorate مُحافظة حمص -, #|[06a/Homs District, #|[06b/Al-Qusayr District (منطقة القصير‎) - Al Qusour/ Alqoussour/ Al Qusoor/, @"Révolution, @#"Syria revolution, @#-Activists, @#Dissidence, @--Paolo Dall’Oglio (père jésuite), @--Razan Ghazzawi, @--SyrianDaysOfRage, @--UgaritNews, Algérie, \<Dictatorship, \<]Régime iranien/ RII, \<][Pasdaran: (IRGC/GRI) corps d'armée des gardiens de la révolution/, \[Axe Assad-Hezbollah, \[Axe Assad-Iran, \[Régime Assad:, \\Active Measures, \\[@Couverture médiatique, \\[@_Shabbiha médiatiques (DictatorGoons), \\[@~complosphère., \\[Bribery - Financements, \\[Désinformation et Mythes..., \\[[#Mythe du complot sioniste......, \\[[...du lobby sioniste omnipotent., \\[\Mythe du complot "capitalo-sioniste"......., \\[]#Mythe du "complot étranger"......, \\[]...accusations de sédition., \\[]...contre la Libye., \\[]...contre la Syrie., \\[]...des "révolutions colorées"., \\[_#Mythe d'"Al-CIA"......, \\[_...du prince Bandar et des Sudaïri., \\[{#Mythe du "complot mondialiste"......, \\[{...[atlantiste..., \\[|......du continuum colonial......, \\[|...de l'impérialisme humanitaire., \\[}Village Potemkine, \]<Double standard anti-impérialiste, \]<[... manifestation de soutiens aux dictatures., \]Subversion, \][Demoralization, \][[anti-NATO/OTAN, \][[Mythe du complot médiatique, \][[}d'Al-Jazeera, \][[}de l'"Hollywoodisme", \][_Révisionnisme......, \]]Déstabilisation et provocations, \]][anti-BHL, \]][anti-Israël, \]][Radicalisation, \]][Rumeurs..., \]][[anti-USA, \]][[Antisionisme, \]][\Extrême-droites, \]][\\]Nationalisme-révolutionnaire, \]][\_Islamophobie, \]][\_[\Mythe du complot Al-Qaeda, \]][\_\Mythe du complot islamiste, \]][]Racisme, \]][][antisémitisme, \]]}Conspirationnisme

19 commentaires

Trackbacks & Pingbacks

  1. Voyages organisés en dictatures, pour les propagandistes étrangers « contresubversion
  2. Voyage en Syrie: Rapport de désinformation de Marie-Ange Patrizio à mondialisation.ca « contresubversion
  3. Voyage de Christian Bouchet en Syrie en août 2011, publié sur infosyrie.fr et VOXnr « contresubversion
  4. Syrie, le reportage de Manon Loizeau contre la désinformation « contresubversion
  5. Agoravox, le forum supplétif de Big Brother et sa censure mitoyenne « contresubversion
  6. Alexandre Ivachev rencontre Bachar el-Assad « contresubversion
  7. Deux poids deux mesures! L’Antisémite et la dictacture contre la liberté d’expression. « contresubversion
  8. L’autre FN de Frédéric Chatillon « contresubversion
  9. Agnès-Mariam de la Croix et le réseau de propagande francophone d’al-Assad (1) « contresubversion
  10. Les désinformateurs français voyagent à Téhéran, février 2011 « contresubversion
  11. Mère Agnès (3). La délégation propagandiste francophone de novembre 2011: « contresubversion
  12. Pierre Piccinin, kadhafiste et bachariste. Ses détracteurs et ses diffuseurs « contresubversion
  13. Du bon et du mauvais usage des rumeurs en Syrie… « contresubversion
  14. Page Introuvable. « contresubversion
  15. D’où vient l’intox des « 6000 mercenaires de la CIA en Syrie‏ » ? « contresubversion
  16. D’où vient l’intox des « 6000 mercenaires de la CIA en Syrie‏ » ? | annie bannie's Weblog
  17. La haine entretenue par les pro Assad: “Si vous rencontrez Caroline Fourest, appelez des potes et munissez vous de barres de fer.” « contresubversion
  18. La haine entretenue par les pro Assad contre Caroline Fourest: “appelez des potes et munissez vous de barres de fer.” « contresubversion
  19. L’extrême droite européenne aime Assad | Marg bar diktator

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :